Lire ici aussi les réactions et témoignages de consommateurs des produits SynerJHealth, AlphaOne, SynerBoost et SynerStem, première formule historique ciblant la prolifération des cellules souches de moelle osseuse.

Les textes arrivent ci-dessous. En placant votre souris dans ce cadre, il y aura une pause dans le défilement. Pour continuer, eloignez simplement la souris du cadre.

M Jean-Marc et Natacha.

victime d'un grave accident de la route en 1981, outre une hémorragie interne très grave qui s'est arrêtée miraculeusement, je souffrais d'une importante fracture du sacrum avec un basculement vers la droite entrainant un déchirement des nerfs sacrés, du sciatique externe. j'avais également plusieurs fractures au bassin,une plaie profonde à la pliure de la fesse sur le trajet du sciatique. j'ai mis deux ans pour réapprendre à marcher après un séjour de 8 mois en milieu hospitalier et au centre de réeducation de Granville.On m'appris que ma jambe et mon pied gauches ne refonctionneraient plus jamais; je suis équipé d'un releveur jambier pour marcher parce que plus de commande nerveuse! je marche en boitant mais je peu faire du vélo ce qui me procure beaucoup de plaisir. le plus embêtant dans mon cas ce sont les douleurs qui sont apparues petit à petit au niveau de mon pied que je ne sens plus sauf au niveau de la malléole interne,et elles se sont manifestées d'abord une fois tous les 15 jours,ensuite une fois par semaine et puis tous les jours et plus intenses très progressivement sur des années. Depuis 30 ans,j'ai essayé toute une quantité de traitements médicamenteux(antalgiques,antidépresseurs,anti-épilectiques...) la neurostimulation,injections au niveau du sacrum sous scanner,acupuncture. l'ostéopathie m'a soulagé pendant environ 1 an et demi et ensuite cela s'est amenuisé avec le temps de même que le shiatsu pendant 1 an.Découragement! moral fluctuant ...Je décidait de faire appel à Syner.j par l'intermédiaire de Patrick Piel mandataire lequel m'avait donné des prospectus ainsi qu'un cd conférence de Jacques Prunier. après avoir lu et écouté ceux-ci il se passa 6 mois,j'étais méfiant de consommer un produit inconnu et avec tout ce que l'on entend parfois au sujet des compléments alimentaires. je me suis renseigné (témoignages sur le site internet,appel auprès d'une personne qui en prenait depuis longtemps) Donc Mr Piel me conseillait de prendre de l'alphaone pour ses vertus calmantes de la douleur et anti-inflamatoires. Et victoire ça marche! mes douleurs se sont calmées de l'ordre de 70 à 80% car ce genre de douleurs sont trés difficiles à supprimer complètement;mais c'est déjà formidable de pouvoir dormir normalement alors qu'avant il y avait assez souvent des nuits blanches ou voir courtes. Après 2 mois de prise de cette algue je me sens en meilleur forme et le moral est en nette hausse! merci à Jacques Prunier d'avoir ramené ces produits en France et merci mon Dieu d'avoir créer ces plantes miraculeuses.
HP


Récit et guérison par synerstem

Bonjour,
Je vous écris un petit récit qui décrit toutes mes mésaventures avec ma
santé.
J'ai eu 27 opérations au total, ça à commencé par les yeux, puis j'ai eu une
muqueuse polypeuse dans l'utérus ce qui m'a fait perdre ma première fille,
puis j'ai eu 2 césariennes puis 4 éventrations, puis les canaux tarsiens et
carpiens se sont bouchés, avec plusieurs opérations pour m'enlever
l'appareil génital, ensuite on m'à enlevé la thyroïde complète ainsi que
plusieurs nodules d'où il a fallu que je prenne de l'ionde radioactif ce qui ne
m'a pas réussi car les polypes sont de retour.
De ce fait tout cela m'a fatigué énormément le coeur, il y a 2 ans j'ai eu une
première opération du genou droit et l'anesthésiste m'a fait une épidural et
comme ça n'a pas fonctionné il m'a fait une anesthésie totale ce qui m'a
value une arythmie cardiaque.
Ma cardiologue m'a dit que mon coeur ne battait plus régulièrement et qu'il
fallait que je subisse un choc électrique.
Lors de ce choc l'interne de service à vu que je ne revenais pas et que mon
coeur était en état de fébrilation, il m'en à fait donc 2 supplémentaires, on à
dit à mon fils :" on a failli perdre votre maman"
Six mois après deuxième interventions du genou, l'anesthésiste à mal mis le
cathéter à insuline pour ne pas souffrir, là j'ai eu très peur car j'ai eu une
grosse poussée de diabète 5,30, il m'a déplacer une hanche et la prothèse
trop haute, en sortant de l'hôpital j'avais perdu 20kg puis 10 de plus tout le
monde avait peur pourquoi la perte de poids, puis ma belle fille m'a dit
commence à prendre de l'algue bleue verte, j'ai recommencé à retrouvé
l'appétit puis j'ai pris les gélules synerstem et j'ai repris 15kg depuis je ne
ressens plus l'arthrose dans l'autre genou et ma colonne vertébrale, mes
cheveux comment tout doucement à repousser, j'ai repris confiance en moi
et je suis plus détendue et gaie, j'ai un peu plus de force qu'avant moins de
fatigue, mais moi j'ai beaucoup de choses à réparer donc un traitement à vie,
car les cellules de ma mémoires sont à renouveler, plus tout le reste .
Heureusement que j'ai pris les gélules synerstem car je ne serai plus de ce
monde, voilà mon récit qui peut-être appondis mais ça serait trop long,
j'essaie dans parler autour de moi et j'espère que beaucoup de monde me
lira car maintenant je suis très heureuse, merci à synerstem et à tous ceux
qui participent à l'élaboration et aux mandataires qui l’a conseille et qui la
vende.
MME C NICOLE


TÉMOIGNAGE SUR RÉCUPÉRATION ACUITÉ VISUELLE

Alors que mon acuité visuelle diminuait peu à peu malgré mon âge (48 ans),
On m'a présenté le SYNERSTEM comme possibilité « d'y voir plus clair ».
Je travaille dans la nutrithérapie depuis plus de 20 ans et j'ai toujours été
curieuse d'essayer les nouvelles molécules qui entraient sur le marché européen.
J'ai débuté le SYNERSTEM le 31 Août 2010.
Surprise fût mienne quand à la fin de la 1ère semaine je me suis rendue compte
que je pouvais à nouveau voir tous les contours que je ne voyais plus depuis des années.
Ma vue s'améliorait à une vitesse que je n'aurai même pas espérer à travers
d'autres complémentations. Un petit miracle pour mes yeux...
Mon passé pathologique côté vision :
* Décollement de la rétine sur oeil gauche à l'âge de 25 ans
* Laser afin de stopper le risque d'une perte de vue
* Opération de la myopie à l'âge de 33 ans
Mes remerciements vont à Jacques PRUNIER sans oublier Didier DUFIL.
Catherine - Nutrithérapie - Maine et Loire


Témoignage au niveau du Diabète et du Cholestérol

Cela fait 6 mois que je suis la prise des plantes le Synerstem et
Aphanizoménon.
J’ai des analyses qui ont diminuées au niveau Diabète et Cholestérol.
Une moindre fatigue, le visage et la peau plus détendu.
Je suis très satisfaite merci beaucoup.
Mme M. Jacqueline 69 ans de Tarnos dans le 40


Voici, pour info le témoignage pour un de mes clients. A commencé à prendre l'algue + Synerstem en sept 2014. Récidive de cancer. Cette fois : poumons + prostate. Chimio en même temps ces 4 derniers mois. A monté rapidement en doses (1 mois) : 4 synerstem + 4g d'algues environ. Qd Synerboost est arrivé, s'est rendu compte que remplacer intégralement le Synerstem par Synerboost ne convenait pas à son corps, donc a pris 2 Synerstem et 2 Synerboost/jour + algue. A côté, a fait des soins énergétiques + un travail sur ses pensées pour être le plus positif possible et voici les résultats après son scanner. Isabelle Nous sortons d’un RV avec le cancérologue de Robert – après son scanner – et il nous a annoncé qu’il n’y a plus trace de cancer visible aux poumons après seulement 4 mois de chimio. Il a ajouté : vous prenez toujours vos compléments (synerjhealth) ? OUI... Il a trouvé, avec ses confrères, que cela était exceptionnel cette résorption en si peu de mois ! Bien sûr Robert aura un autre scanner dans 2 mois (et ainsi de suite) car les scanners actuels ne peuvent pas déceler s’il reste une minime trace de cancer, invisible avec leurs machines... C’est un grand soulagement ! Merci mon Dieu ! Marie-Françoise


Nous sommes en juin 2013, on m'annonce que j'ai un cancer généralisé puisque plusieurs organes sont atteints: ovaire (on me l'enlèvera) surrénale, poumon et plusieurs petites tumeurs dans le petit bassin. Le premier oncologue consulté me dit: "c'est une histoire de mois", le deuxième se contente de me dire que je ne guérirai pas. Malgré ces « bonnes nouvelles », mi-septembre, je commence ma chimio. Les 2 premières séances ont pour conséquences la perte complète de toute immunité et une méchante bactérie s'installe alors dans mes intestins. Je suis hospitalisée à 2 reprises et la forme revient tout doucement, je passe un scanner: la chimio n'a eu aucun effet, certaines tumeurs ont même légèrement progressé. Moralement et physiquement, je suis au plus bas, j'entends alors parler par un ami de la conférence de JACQUES PRUNIER sur le Synerstem et l’algue Alpha One. Je décide d'en prendre à partir du 1ier décembre 2013 et en même temps, je continue ma troisième et quatrième chimio. Je prends au début 2 gélules de Synerstem et 500 mg d’algue pour monter ensuite à 3 Synerstem et 2 gr puis 4 gr d’algue par jour. De nouveau un scanner, et là, l'inattendu: les tumeurs ont un petit peu régressé, celle du poumon n'est plus menaçante pour les gros vaisseaux qu'elle côtoie. Je suis contente, ainsi que les médecins qui en plus sont surpris. Je termine les 2 dernières chimio, et le scanner de fin janvier 2014 montre une stagnation des tumeurs. Cela fait maintenant 2 mois que je prends du Synerstem et de l’algue Alpha One. Le traitement est complété par 10 séances de rayons sur le poumon. Ensuite, j'ai un scanner tous les 3-4mois, pour l'instant, rien n'évolue. Je passe à 4 Synerstem et 4 à 6 gr d’algue par jour ainsi que de la vitamine C Depuis le 19 novembre, je prends du Synerboost, et fin novembre, je suis hospitalisée en urgence, pour une violente douleur. On me fait un scanner qui visualise un saignement sur la partie nécrosée de ma métastase surrénalienne.
On me passe 2 poches de sang, et après quelques jours, je rentre chez moi. Je prends alors 2 Synerstem et 4 Synerboost par jour ainsi que 6 gr d’algue. Le 30 décembre 2014, je passe de nouveau un scanner (dans le cadre de mon protocole). Les images du 30 novembre et du 30 décembre sont comparées, on s'aperçoit que toute la partie nécrosée a disparu (la tumeur a donc diminué de moitié) Les autres n'ont pas bougé. Je viens de recevoir le compte rendu du scanner du 30 décembre 2014 : Hématome par rupture d’une métastase surrénalienne G. La coagulation s’est faite spontanément. Il y a stagnation évidente de la maladie. Voilà où j'en suis, j'apprécie ce temps supplémentaire qui m'est donné.... Martine D


Témoignage d’une dame sur PARKINSON depuis 1997

Monsieur D.
Un petit mot suite à la prise du Synerstem depuis 5 mois
Une amélioration de souplesse
* Je me lève seule
* marche moins lente, moins difficile
* plus de crampe, douleur dorsale
Avec tous mes remerciements
Mme A. A.….. du 49 Maine et Loire


J’arrive ce matin de consulter mon pneumologue pour un problème asthmatique de naissance. Contrôle que je fais régulièrement. Résultat ce matin 23 janvier 2015. Oxygène dans le sang 99% Capacité respiratoire 90% Il y a deux ans il y avait déjà une amélioration avec Synerstem 70% bien avant j'étais à 45% Prise de Synerboost 6 mois, plus de peau qui desquame, arrêt 1 mois la peau est toujours aussi nette mais les poumons recommencent à siffler, reprise de Synerboost il y a 8 jours tout rentre dans l'ordre. Diagnostique du pneumologue après avoir lu la composition du Synerboost : “ avec ça vous avez 80 % de chance de ne pas être malade “ Bravo Jacques et merci Jean B.


DOULEURS
Depuis 2 ans, je souffre de fortes douleurs à mon épaule droite.
La douleur démarre le long du cou et descend sur l’épaule jusque dans le bras.
La nuit, c’était affreux.
J’ai commencé à prendre les compléments alimentaires de Jacques PRUNIER (2Synerstem et 8 ou 12 AlphaOne, donc 3 g) et en 11 mois, je sens la réparation de mon épaule et de mon bras : 70% de réduction de la douleur et ce n’est pas fini.
J’ai commencé en février 2014 et là, je prends 2 Synerboost et 8 AlphaOne par jour.
N’acceptez plus d’avoir mal.
Merci Jacques
Annick B 60 ans


PROBLEME CARDIAQUE
« Je ne comprends pas ! Ce n’est pas normal ! dit le cardiologue à mon frère Éric. » « Il y a 6 mois, votre échographie montrait une fuite assez importante à votre valve aortique et l’IRM de la semaine passée montre que la fuite a pratiquement disparu. Ce n’est pas logique ! »
Depuis plus de 20 ans, Éric est suivi par son cardiologue pour une fuite à la valve cardiaque qui amplifiait petit à petit chaque année. Ce que le cardiologue ne sait pas encore, c’est que Éric prend depuis 4 mois, 4 alpha one et 2Synerstem tous les matins. Éric, lui, le sait et il vient même de passer au Synerboost… Osera-t-il le dire à son cardiologue ?
Éric V, 45 ans.


CANCER
Depuis sept ans, j'ai subi des séries de radiothérapies concernant un cancer de la prostate.
Comme vous le savez, les rayons brûlent les cellules cancéreuses mais ne distinguent pas les cellules saines.
Ceci fait que depuis, j'ai de sérieuses incontinences fécales dues à un sphincter atteint.
Cela occasionnait des toilettes toutes les deux heures, avoir toujours auprès de soi un nécessaire de change.
Pendant les courses en grande surface, il m'arrivait de lâcher mon caddie pour courir aux toilettes qu'il fallait que je repère en arrivant.
Pour faire court, j'ai rencontré ma marraine Annick qui m'a donné un CD audio de la conférence de Jacques PRUNIER. J'ai aussi regardé la vidéo.
Ayant tout essayé et en désespoir de cause, j'ai décidé de tenter Synerboost et AlphaOne.
La première prise est en date du 1er décembre 2014 et, je n'y crois encore pas, j'ai dit à Annick le 4 décembre : « je n'ai pas assez de recul pour croire à ce miracle »
Un mois après, confirmation… Pour la première fois, j'ai retrouvé des sels moulés car auparavant ce n'était que des sels liquides mélangés à des muqueuses.
Oublié, le sac de rechange dans la voiture. Je peux maintenant assister à des spectacles, chose qui m'était impossible.
Mes nuits sont maintenant douces car je n'ai plus à me lever constamment pour les toilettes et crampes nocturnes dont je souffrais depuis quelques années. Les médecins me conseillaient bas de contentions et médicaments.
Merci Annick, merci Jacques.
René A


Récidive de cancer. Cette fois : poumons + prostate.
J’ai commencé à prendre l'algue (AlphaOne) + le Synerstem en septembre 2014.
Chimiothérapie en même temps ces 4 derniers mois.
Montée rapide des doses (1 mois) : 4Synerstem + 4g d'algues environ. Quand le Synerboost est arrivé, je me suis rendu compte que remplacer intégralement le Synerstem par Synerboost ne convenait pas à son corps, donc a pris 2Synerstem et 2 Synerboost/jour + algue.
À côté, des soins énergétiques + un travail sur mes pensées pour être le plus positif possible et voici les résultats après son scanner :
- Nous sortons d’un RV avec le cancérologue de Robert – après son scanner – et il nous a annoncé qu’il n’y a plus trace de cancer visible aux poumons après seulement 4 mois de chimiothérapie.
- Il a ajouté : vous prenez toujours vos compléments (Synerj-Health) ? OUI... Il a trouvé, avec ses confrères, que cela était exceptionnel cette résorption en si peu de mois ! Bien sûr Robert aura un autre scanner dans 2 mois (et ainsi de suite) car les scanners actuels ne peuvent pas déceler s’il reste une minime trace de cancer, invisible avec leurs machines...
C’est un grand soulagement ! Merci mon Dieu !
Le mari de Marie-Françoise


LEUCEMIE
« On ne peut plus rien faire, c’est très grave… »
Il y a 2 ans, on a diagnostiqué une leucémie myéloïde à ma Maman.
Elle a subi un protocole nouveau et rigoureux : chambre stérile, aplasie et chimio intensive.
Elle s’en est remise mais on nous avait bien précisé qu’en cas de rechute, rien n’était plus possible. Malheureusement, le dimanche 9 novembre dernier, elle est hospitalisée en urgence : vomissements, plus de 39° de fièvre, tension basse… résultats de la prise de sang : taux de globules blancs très faible, plus de défenses immunitaires.
On nous explique qu’elle peut faire une infection fatale à tout moment et, qu’à part des antibiotiques pour combattre l’infection, on ne peut plus rien faire.
Mardi matin 11 novembre, toujours pareil. Pas d’amélioration. Les médecins sont pessimistes.
Je décide d’appeler Jacques PRUNIER. Nous nous fixons un rendez-vous et il me donne une boîte de SYNERBOOST, qui n’est pas encore commercialisé. « Donne-lui en 2 chaque matin. Mais je ne suis pas la fée Clochette ni Merlin » Comment expliquer aux médecins ? Après avoir revêtu les protections, je vois Maman dans sa chambre d’hôpital et je me débrouille pour lui faire avaler 2 SYNERBOOST.
Je recommence subtilement le lendemain mercredi 12. Je me décide à en parler aux médecins qui valident : « Allez-y, ce ne sont que des compléments alimentaires ! » Jacques PRUNIER me recommande doubler la dose : 2 le matin et 2 après 15h. Jeudi 13, la fièvre tombe et sa tension est à 13… Vendredi 14, le taux de globules blancs remonte… Samedi 15, Maman sort de l’hôpital et doit rester confinée chez elle. Nous sommes le jeudi 27 novembre et son taux de globules blancs remonte tout doucement, sa tension est bonne. Rien n’est gagné mais le Synerboost lui a fait franchir ce nouveau cap difficile. À ce jour, 2 janvier, elle est en camping-car, dans le midi avec son compagnon après avoir passé Noël avec nous et toute la famille en Isère. Que du bonheur !
Maman de Mme B, 78 ans


PARKINSON
Marco 56 ans
Je suis atteint de la maladie de parkinson depuis 2013. Cette maladie m’a mis dans un état de faiblesse générale très avancée, dans lequel il m’était très dur de faire quoique ce soit et j’arrivais même à un point où j’avais des idées noires. J’ai connu l’aphanizomenon par l’intermédiaire de Patrick BORY, mon beau-frère, l’été 2014. À cette époque je ne pouvais pas faire grand-chose tout seul du fait de cette fatigue générale, ma main gauche était comme paralysée, de grandes difficultés de mouvements. Étant informaticien, j’étais énormément handicapé. J’ai commencé de prendre l’APHA et le Synerstem tout de suite, J’ai ressenti les premiers résultats environ deux mois après, de moins en moins de difficultés à me servir de ma main gauche, plus de vitalité, j’avais retrouvé la concentration également. Un jour, j’ai oublié de commander les produits et je suis donc resté une semaine sans algues ni SYNERBOOST. Heureusement que la livraison est rapide car les symptômes réapparaissaient. C’est dans ces moments que l’on s’aperçoit encore plus du bien fait apporter à notre corps par l’APHA.
Je ne suis pas guéris de la maladie de PARKINSON mais les produits m’aident à vivre presque normalement, travail, vie privée, c’est que du bonheur.
Merci à Patrick mais surtout à Mr Jacques PRUNIER pour toutes ses recherches et travaux, ainsi qu’à toute son équipe.
Marco


SPORT

Je suis en contact avec Martine M. depuis 1 mois ... J'ai découvert votre travail avec un énorme enthousiasme....Je suis un fervent défenseur de la vie et président d'une jeune association : "Attitudes et Partage d'Expériences -AP@RTEX", qui consiste à rassembler des fonds dans un but solidaire d'aides aux malades.

Dans mon cadre professionnel je suis officier de sapeur-pompier depuis 20 ans à Lyon.
Je suis très sportif et j'ai voulu tester vos produits.
… ma femme et moi prenons 2 comprimés de Synerboost et 2 d’AlphaOne sur le conseil de Martine.

Il y a 9 jours, j'ai participé à la Sainté-Lyon, une épreuve de nuit de 72 km que j'ai réalisé en VTT (7 h de vélo sur un terrain accidenté avec 1800 m de dénivelée +) comme ouvreur de l'épreuve qui se fait en courant.
Je suis âgé de 46 ans, j'ai une hygiène de vie plutôt saine.
J'ai été très étonné de mes sensations sur le plan sportif et surtout en capacité de récupération.
Sincères salutations.

François R


Ginette - 68 ans – carcinome

On m’a découvert un carcinome canalaire infiltrant au sein gauche fin 2009. La suite logique : chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, puis hormonothérapie.

Fin 2013 : récidive, donc mastectomie et de nouveau le même protocole : radiothérapie, puis chimiothérapie en intraveineuse jusqu’en juillet 2015.

De nouveau essai d’hormonothérapie jusqu’en octobre 2015, mais les marqueurs 15,3 remontent.

On passe à une chimiothérapie par os.

Parallèlement depuis plus d’un an et demi, je prends quotidiennement 2 gélules de Syner-boost , mon état général s’est amélioré, je supporte mieux la chimiothérapie, je suis plus dynamique.

Mes résultats sont bons : scanner encourageant et les marqueurs sont passés de 15,3 à 13.


Camille – Poliomyélite

Témoignage de Camille née en 1955. Elle habite le Doubs

A 2 ans elle contacte la polio.

Elle porte une chaussure orthopédique sur la jambe droite et juste en dessus de la cuisse, elle a une orthèse qui permet de bloquer le genou pour la marche. Elle a beaucoup de mal à marcher, cela devient pénible très vite car elle n'a plus de muscle. Elle a aussi le bras droit paralysé, les coudes blessés et douloureux qu'elle ne peut poser sur la table.

A 14 ans, elle a été opérée du dos. Plus de muscle dans le dos et bassin très douloureux.

Cette situation dure depuis plus de 30 ans, plus jeune Camille souffrait moins, puis, en prenant de l'age la maladie a pris un peu plus d'ampleur. (pertes d"équilibre, chutes, difficultés a se déplacer, douleurs etc

Camille a toujours été autonome et battante avec le moral, elle n'a jamais été une victime, elle tient beaucoup à ce que cela soit précisé dans son témoignage.

Elle prend Synerboost et Alphaone depuis le mois de mars et voilà ce qui se passe.
2 Synerboost et 2 grammes d'algues en poudre

Son corps réagit bien, Moins de fatigue et surtout moins de douleurs. Avant à chaque pas c'était très dur, elle marche plus facilement, elle peut redresser l'avant bras droit. Les muscles de son dos sont plus renforcés, elle sent la différence sur les toilettes (elle souffrait énormément). C'est plus souple, elle sent dans ses cuisses les muscles qui reviennent.

Elle avait un trou dans un os depuis l'âge de 6 ans sur la cuisse gauche (dû à une blessure) le trou s'est comblé. L'orthèse qui la blessait beaucoup en haut de la cuisse à chaque pas, au bout de 2 mois avec Synerboost et alphaone, c'est devenu beaucoup plus confortable...

​Et, Camille a meilleur moral​.... on se parle souvent je lui ai promis de passer lui faire un petit coucou avec Christian en allant sur Mulhouse. Je viens de l'avoir au tél elle a une pêche... c'est génial

Conclusion: Que du bonheur.... nous aidons des personnes à vivre mieux et nous faisons de belles rencontres...


Marceau – 2 ans - Amyotrophie spinale

Bonjour, nous avons vu Mr Prunier lors de sa conférence sur Lille pour parler de notre Fils âgé de 2 ans (Marceau) atteint d'une Amyotrophie Spinal de Type II .

Je voulais vous faire part de l'évolution du traitement avec l'algue alpha one et les gélules synerboost (3 cuillères à café et 3 gélules par jour)

Nous avons commencé le traitement lundi, au début nous l'avons mélangé dans son biberon chocolaté de 150 ml mais le goût n'était vraiment pas bon ....difficile à lui faire avaler.

Nous avons maintenant changer de méthode et mélangeons l'ensemble dans un petit pot de danette au chocolat qu'on lui donne le soir ça va un peu mieux heureusement qu'il est courageux......

Petit récapitulatif de son bilan:

Nous avons remarqué sa maladie à l'âge de 1 an à peu près car il se dandinai un peu pour marcher et son pied gauche partez sur la gauche nous avons su au bout d'un certain laps de temps que c'était cette maladie.

Depuis ce jour, nous faisons de la Kiné (spécialisé chez les enfants) 5 fois par semaine et avons installé une piscine chauffé chez nous, il y va environ 1 fois tous les deux jours, nous trouvons qu'il fait de grand progrès il fait maintenant du 4 pattes à l'aise,et arrive de mieux en mieux à lever son bassin .

Je fait bref

Si nous écoutons les docteurs et professeurs spécialisés de cette maladie ils leur paraît peu probable que notre fils marche, et parle même d'une dégénérescence des moto-neurones (donc cela peut s'empirer dans les années à venir..........)

Les traitements ont été testés en France et aux Usa principalement sur des patients atteints de l'AMS de type I les essais cliniques donnent apparemment de bon résultats mais ils ne sont pas encore validés pour être lancés sur le marché et nous ne savons pas encore combien de temps il faudra attendre .....

Nous espérons de tout coeur que ce nouveau traitement offert par la nature pourra être efficace n'hésitez pas à nous renseigner si vous savez plus de choses........

Nous vous tiendrons bien entendu au courant tout au long de la cure......

A bientôt


"Martial – problème au foie

M. a été le magnétiseur de soeur Emmanuelle et elle l'appelait ""mon magicien"" ! Il y a 9 ans, lorsqu'il est devenu mon ""magicien"" à moi aussi, nous avons tellement sympathisé que nous sommes devenus amis. Quand, en juin dernier, ils nous a dit qu'il n'allait pas bien du tout (très gros souci au foie), je lui ai fait écouter le CD (alors qu'il ne voulait pas mais jai tellement insisté !!! Qu'il l'a tout de même écouté !!!), il m'a dit ""tu m'en commandes tout de suite"". Donc, depuis un peu plus de 6 mois, il prend alpha one et synerboost. Je lui ai fait doubler et il a même triplé les doses pendant un moment. Ses analyses étaient de plus en plus belles. Ses patients n'arrêtaient pas de lui dire qu'il rajeunissait, qu'il avait meilleure mine, il a donc fini par y croire !!! Et puis, nous attendions avec impatience les résultats d'un examen approfondi du foie qu'il devait effectuer la semaine dernière. Voici ce qu'il m'a dit pour faire court car nous ne sommes pas médecin : ""En mai 2016, lors d'un examen médical, l'épaisseur de la croûte était à 67% et lors de l'examen de la semaine dernière, la croûte était revenue à 52% !!!"". Le médecin a dit que c'était une nette amélioration !!! De plus, toutes ses analyses sanguines sont excellentes !!! Je l'ai senti tellement heureux et plein de projets alors que ce n'était pas le cas il y a 7 mois, je vous l'assure !!! C'est pour nous tous un témoignage formidable ! Son foie est en train de se régénérer alors qu'on lui avait dit que c'était fichu !!!"


Bonsoir Madame

Très touchée de ce courriel aussi rapide, je réponds immédiatement à autant de gentillesse, car pour moi, c'est un geste d'amour face à l'Humain, noyé dans l'anonymat ! ....

Vous côtoyez en effet tellement d'êtres en recherche, qu'il doit être difficile de donner de l'importance à ce qui devient "détail" dans la ronde des Humains....! Comme je vous l'ai écrit, je ne crois pas du tout au hasard et, cette chance qui m'a "posée'" à côté de vous, m'apporte : joie et confiance dans mon présent comme dans mon futur...Cette rencontre en apparence anodine me laisse à penser que cet échange est nourriture et onguent bien au-dessus de ce que nous vivons de négatif au quotidien...En tout cas j'ai vécu ces quelques heures, hors du temps, tellement l'instant était fort et énergisant...Quelle grâce de savoir que des êtres tels que monsieur Prunier sont là, tels des sentinelles, pour veiller au bon déroulement de ce que l'on nomme ""Vie" !

Merci à vous, merci à lui, merci au nom de tous les Humains qu'il soulage, qu'il "sauve" du désespoir et à qui il offre l'essentiel : l'Amour de la Vie et la possibilité de la vivre d'une façon correcte !

Bien sincèrement je m'associe à vos difficultés de résister aux pressions tout azimut pour sauvegarder les vraies valeurs qui viennent secourir tout Humain dans ses faiblesses et sa fragilité...

Bon courage et un infini "bravo", avec le secret espoir de vous rencontrer encore...

Sincères salutations à Monsieur Prunier et vous-même

E.Falcon



 

 

 

 

Cellules souches - A 58 ans, je fais parti de la majorité de ces hommes qui dès les 50 ans, commencent à rencontrer les petits soucis de santé liés à cette tranche d'âge!

- Douleurs cervicales

- Arthrose aux deux genoux (Médicaments -Séances de kiné -Cures thermales) - Fuites urinaires

- Infections urinaires

- Hémorroïdes légères mais embarrassantes

- Migraines ophtalmiques

- 2 AVC en 10 ans (Médicaments-Brûlures d'estomac) (Hospitalisation-Médicaments -

Rééducations- Séquelles physiques et psychologiques)

- DOUTES

En avril 2009, lors d'une conférence du "Gédas" de St symphorien d'ozon, commune de la région lyonnaise; J'ai découvert Jacques PRUNIER et "l'activation des cellules souches"

Un mois après, j'ai "essayé" une cure qu'il nous avais conseillé: SYNERSTEM et APHANIZOMENON pendant 3 mois, en continuant l'ALPHA . Ce que je continue à prendre jusqu'à ce jour. Au début, je n'ai rien constaté de flagrant. Petit à petit j'avais l'impression :

- d'avoir plus de réflexes au volant

- de retrouver plus de goût, de senteur, de ressenti J'ai constaté que mes yeux supportaient mieux la lumière, sans avoir la crainte de la migraine. Moins de douleurs en général. Je récupérai plus facilement des efforts : piscine -marche -cerf-volant -6 étages à pied.

Au début de cette année 2010 nous avons décidé avec mon épouse, de déménager. Je me suis rendu compte que je pouvais monter 20 fois en un week-end les 6 étages en courant. Un mois après, nous continuons le déménagement et je garde la même énergie. Je n'ai plus de problème d'hémorroïdes. Je ne vais plus rapidement aux toilettes à chaque instant. Je n'ai plus de saute d'humeur. J'ai retrouvé mon poids de forme.

Pour un renouvellement de traitement, mon médecin constatant que je me trouvais mieux qu'à mes 50 ans, m'a fait faire une série d'analyses médicales. Tout va bien ! ???? Elle se demande s'il y lieu de m'envoyer en cure thermale cette année. 05/06/2010 Alain B

" Voici un témoignage que je tiens à soumettre aux gens qui auraient de la peine ou de l'hésitation avant de souscrire aux idées du Biologiste Jacques Prunier, et d'acheter ses produits.

Dans ma Famille, il y a un an, s'est déclaré un cas de cancer grave du cerveau, appelé glioblastome ( de type 4), chez un de mes frères, âgé de 55 ans. Ce type de pathologie est difficile à traiter, et le pronostic est très réservé.

Après une longue opération de 8 heures et l'exérèse d'une masse tumorale grosse comme une mandarine, mon frère est mis sous chimio et radiothérapie intensive. Car il y a des ramifications...

Séjour en hôpital de un mois, et après il put rentrer chez lui.

Il fit ensuite un séjour de quelques mois dans une Maison de Repos.

Etant Thérapeute, ostéopathe de formation et versé en Naturopathie, je remuais ciel et terre pour trouver des moyens alternatifs puissants et réellement efficaces! Quand la vie d'un être cher est en jeu, on va droit à l'essentiel et on s'efforce d'aller aussi droit au but que possible... Certains me comprendront...

En tout cas, au début de sa maladie, j'eus accès à des informations très intéressantes concernant des solutions alternatives.

J'ai donc accédé à certaines aides, et le "hasard", qui pour moi n'existe pas, m'a amené à découvrir l'existence des travaux de Jacques Prunier, par un ami commun.

Cependant, je voulais être SUR que l'algue Apha, ASSOCIE au SYNERSTEM, avait

VRAIMENT les vertus et propriétés que le Biologiste et Collaborateurs leur prêtait!!!

Je ne joue pas avec la Santé, ni celle de mes proches, ni celle de mes patients, ni la mienne... J'achetais donc de l'algue seule, et d'une autre marque, à priori moins chère, que je donnais à mon frère à raison de une bonne cuillère à café, au départ. Je testais aussi en en prenant moi même! Dans le même temps, je continuais de prendre des contacts avec des témoins ayant utilisé ces produits. Je passais des heures à étudier leurs propriétés (concernant les possibilités d'aide à la prolifération des cellules souches du corps).

Tout cela finit par me convaincre complètement des résultats possibles.

Je finis donc par commander, totalement convaincu, et l'algue APHA en vrac, et le Synerstem chez Synerj-Health.

Ce que je constatais était la chose suivante :

Une semaine après que j'aie donné le traitement journalier (directement 4 gélules de Synerstem et 4 grammes d'algue pure ), je constatais une amélioration sensible, alors que son état était tel que, personnellement, je le voyais plutôt en train de partir...

Depuis plus de 9 mois actuellement, mon frère reçoit donc journellement ces doses, et force est de constater que son état s'améliore et se stabilise.

Au dernier cliché I.R.M. le Médecin traitant notait une amélioration, dans le sens d'une résorption de environ 60 % de la masse tumorale...Mais comme ce type de cancer est très grave, les commentaires restent réservés sur l'avenir...prudence médicale oblige.

Le traitement par chimio est stoppé à ce jour. Les rayons avaient été arrêtés quelques mois plus tôt.

Ceci dit, je prodigue parallèlement à mon frère ET DES LE DÉBUT, d'autres soins tels que l'homéopathie, l'ostéopathie, la Médecine Energétique. J'écris ceci par souci d'honnêteté et de clarté. L'amélioration d'un état pathologique est lié à de nombreux facteurs simultanés.

Pour conclure, je veux dire ceci:

Pour cette maladie grave, voire très grave, j'ai noté PERSONNELLEMENT une amélioration sensible, et vérifiée sur clichés.

Je n'ai pas les moyens de prétendre que le Synerstem et l'algue Apha SEULS sont responsables de l'amélioration nette de mon frère. Car plusieurs approches sont ici employées, y compris celles plus classiques et académiques, radio et chimio.

Cependant:

Quand la VIE d'un malade est en jeu, on se doit de travailler sur PLUSIEURS FRONTS.

On n'a pas le droit de se limiter par peur ou par croyances.

Je suis personnellement convaincu de l'action spécifique des produits de M. Jacques Prunier. Je ne prétends pas et je n'affirme pas que SEULS SES PRODUITS ont développé les résultats observés chez mon frère.

Je ne peux le prouver.

Je ne fais que CONSTATER UNE AMELIORATION NETTE.

Ces produits sont un ATOUT ET UN ALLIE précieux.

On ne peut IGNORER L'IMPORTANCE ET LA PORTEE DE CES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES et les TRAVAUX RELATIFS A CES PRODUITS...

Les personnes désireuses de me contacter pour avoir un témoignage et un échange en direct peuvent chercher à me joindre en contactant Mme Mendoza Martine. Je suis sur la région Lyonnaise. Merci.

Monsieur V



Témoignages de Christiane L. Nouméa

"Pour ma mère, Christiane 73 ans: elle prend Synerstem et Alphaone depuis le 28/12/2013, elle est diabétique et a été opérée d’une cataracte aux 2 yeux il y a 1 mois donc 1 mois après avoir commencé le traitement, son Ophtalmologue a parlé de « miracle » car elle était surprise qu’elle ait récupéré autant de vision et aussi rapidement et à son âge! Elle avait 2/10ème le jour de l’opération et 8/10ème 5 jours après !!

Ghislaine âgée de 53 ans : une forte tension artérielle (a fait un AVC). Son taux de créatinine est trop bas (17 au lieu de 30 minimum), peut être dialysée rapidement si le taux continue de diminuer. Elle prend le synerstem et alphaone depuis fin déc 2013 et depuis, elle n’a plus les jambes coupées comme auparavant par la fatigue, au point de ne plus pouvoir faire les courses et les tâches ménagères ; assez souvent elle quittait son travail avant l’heure pour aller se coucher car elle était toujours très très fatiguée. Ses dernières analyses ont révélé que le taux de créatinine n’avait pas diminué mais avait stagné ! Elle n’est plus fatiguée et est en pleine forme, elle avait également une douleur au foie qu’elle n’a plus. La tension artérielle est redevenue normale !! son cardiologue lui a dit que c’était grâce à un cachet en particulier qui faisait partie de son traitement, mais elle n’a pas osé lui dire qu’elle ne prenait plus ce cachet depuis plusieurs semaines, car son objectif c’est de réduire au minimum la consommation de médicaments, voire ne plus en prendre du tout !!

Plus perso : mon mari a 57 ans et se trouve réveillé la nuit par des érections nocturnes, chose qui n’était pas arrivée depuis longtemps. Un ami m’a raconté que son papa de 85 ans qui prenait le traitement depuis 1 mois a les mêmes effets...

Pour ma part, comme j’ai la chance d’être en bonne santé, je ne vois pas de changement, mais c’est comme la médecine quantique, ça fait du bien mais on ne le voit pas forcément (j’ai pris le traitement plutôt en prévention).

Voilà, j’espère que nos témoignages convaincront d’autres personnes de consommer cette algue."


Témoignage de Madame E. 64ans, de La Foa :

« "Je suis atteinte de la DMLA depuis 3 ans maintenant. Les piqûres sont espacées d'une période 2 mois et demi sur les deux yeux.

Les dernières piqûres sont du mois de juillet 2013.

J'ai commencé mon traitement de Synerstem (4 gélules) et d'Alphaone (une cuillère à café rase) le 5 août 2013.

Depuis, je n'ai plus eu besoin de faire de piqûre de Lucentis.

Tous les 3-4 mois, je fais aussi un bilan sanguin, et je prends du Lipanthyl (médicament contre le cholestérol) depuis que j'ai 47 ans.

Suite à mon dernier bilan sanguin (décembre 2013), mon docteur m'a arrêté le traitement pour le cholestérol.

Je viens de remarquer seulement ce matin (31-01-2014), sur les dépliants d'Alphaone, que l'AFA agit aussi sur le cholestérol !

C'est marqué dessus mais je n'avais jamais fait attention !

Depuis pas mal d'années déjà je suis aussi suivie par un cardiologue et je prenais un beta-bloquant pour la tension (Sectral 200). D'après mon cardiologue, mon coeur est en excellent état. Jusqu'à présent je suis enchantée ! Vraiment c'est un miracle !"


Témoignage de Monsieur D. 29 ans –Nouméa

« Je souffre d’une maladie auto immune qui s’est déclenchée en 2005. Je prends plus ou moins de fortes doses de cortisone, associées à 3 autres médicaments. Depuis 2 ans, mon état semblant stable, j’essayais avec mon docteur de baisser la cortisone mais en vain. En dessous de 15 mg, les symptômes revenaient. J’ai commencé à prendre les produits en août 2013, après avoir suivi une conférence. 4 mois plus tard ma dose n’était plus que de 8mg. Après stabilisation, toujours avec le soutien de mon médecin qui est émerveillé par ces produits, nous essayons désormais de baisser les prises d’un autre médicament. En fin de compte, nous essayons petit à petit que l’algue et le Synerstem puisse supplanter les doses de médication chimique. Nous ne savons pas jusqu’où nous pouvons aller mais ca vaut le coup d’essayer ! »


Témoignage de Mme N. pour son fils trisomique Logan 16 ans. Noumea

« Mon fils Logan,16 ans souffre d'une légère trisomie. Cela faisait plusieurs années, 7 ou 8 ans, que Logan se renfermait sur lui-même. Il restait dans son coin, souvent bougon et ne s'intéressait à rien. Puis j'ai rencontré Josye qui m'a conseillé les compléments alimentaires de SYNERJHEALTH. Je peux dire qu'ils se révèlent vraiment efficaces. On a pu constater une amélioration dès la première semaine. A notre grand étonnement, mon fils est littéralement sorti de sa bulle! Cela fait maintenant un mois qu'il prend Synerstem & Alphaone et les changements continuent. Même son visage a changé. Une de mes amies m'a confiée que c'était comme dans Pinocchio, une fée était passée et l'avait changé en vrai petit garçon! Désormais il s'intéresse à la vie de famille, de lui-même il vient nous aider, et prend même ses gélules tout seul. L'autre matin, j'avais pris froid et étais retournée me coucher pendant que les enfants se préparaient pour l'école, et que vois-je? Mon Logan qui vient m'apporter le café au lit !! Puis quelques minutes plus tard : un verre d'eau avec .. une gélule d'Alphaone, pour me soigner aussi!! Nous avons constaté qu'il a une meilleure mémoire, il retient mieux, et surtout il a retrouvé une joie de vivre. Il est métamorphosé. Et ce n'est que le début ! C'est une grande joie pour nous, sa famille, de le voir enfin aussi heureux. Merci Professeur Prunier! « Nathalie, Nouméa Sept 13.


Témoignage de Madame C. 81ans sur son chien Poumky- 14ans

« Mon chien Poumky 14 ans est fatigué, il se traîne du canapé au lit. Il est couvert de plaques noires et passe son temps à les gratter.

Le vétérinaire lui donne un traitement mais les plaques sont résistantes.

Je m’étais fait une raison : il devient vieux et n'a plus d'énergie.

Sur le conseil de ma fille qui utilise ces produits, j’ai commencé à donner à Poumky, 1 gélule d'algue chaque jour, mélangée avec sa nourriture.

Au bout de 5 jours seulement, Poumky n'a plus de plaques noires et il déborde d'énergie. Il cherche à jouer et court partout. Il est tellement en forme qu'il cherche régulièrement à "monter" la chatte !!

Je n’en crois pas ses yeux : mon chien a rajeuni!

Je prend aussi moi-même l'algue et ressens un nouveau bien-être!

La toiletteuse également n'en revient pas, désormais elle commande l'algue elle-aussi, et la conseille à ses clients. »


Témoignage de Mme T. 51 ans, Noumea (C’est moi !! lol)

« J’ai perdu la vue sur mon œil droit suite à une hémorragie sur la rétine. Je suis diagnostiquée avoir une DMLA dite exsudative, c'est-à-dire, à hémorragies. J’ai eu 2 injections de Lucentis dans l’œil, puis j’ai commencé à prendre l’AFA et le SYNERSTEM. Pour la 3ème injection, le mois suivant, j’avais déjà bien récupéré de la vision sur mon œil atteint, ce qu’a constaté mon docteur avec incrédulité « Mais Madame vous êtes en train de guérir ! »

J’ai tout de même eu la 3ème injection « parce que c’est le protocole » mais ce fut la dernière. J’ai retrouvé ma vue « binoculaire » en 1 mois à peine. 6 mois plus tard, je constatais que ma vue s’était améliorée d’un point de vue général sur les 2 yeux puisque je pouvais désormais lire certaines écritures minuscules sans mes lunettes, ce dont je n’arrivais pas avant..

Pour résumer : j’y vois mieux maintenant alors que j’ai une DMLA !

Parallèlement, j’ai vu en prenant l’Alphaone, mon moral remonter en moins de 36 heures ! C’était comme si un voile gris littéralement se déchirait et que je retrouvais la lumière du soleil !

A mon dernier contrôle, l’ophtalmo m’a dit qu’il ne voulait plus me voir, car il ne craignait même plus les récidives ! (C’est là que j’ai appris que normalement j’aurais dû avoir au moins 1 récidive dans l’année). Et pour conclure : « Chez vous le Lucentis a été miraculeux ! » Je pense sincèrement que le Lucentis a aidé à stopper l’hémorragie mais que les produits, en boostant mes cellules souches, ont fait le gros du travail à savoir, réparer la macula qui avait été « explosée » par l’hémorragie..tout en prévenant les récidives. » Je suis bien loin du premier diagnostic pessimiste de mon docteur en Décembre 2012 : « j’espère que vous avez une bonne assurance.. car tôt ou tard vous risquez de ne plus pouvoir travailler.. »


Nouvelle-Calédonie le 22/03/2016

Karl à 9 ans il va vers ses 10 ans.

Il est atteint de la Neurofibromatose.

Ils ont détecté la maladie à l’âge 6 ans.

Mais déjà à sa naissance, je disais aux médecins qu'il avait un problème, il avait plein de tâches de café partout, il avait une grosse tête et une grosse et longue langue (d'environ 3 à 4 cm), il avait du mal à mâcher ses aliments, il s'étouffait en buvant, en mangeant, et il mordait sa langue.

Karl a commencé à marcher à l'âge de 2 ans mais il tombait tout le temps, il avait un gros front et pleins de petite cicatrices dessus on était obligé de bander son front, puis nous l'emmenions souvent voir des médecins car il se prenait tous les virus qui traînaient.

En 2012 Karl a eu une consultation avec un nouveau médecin et quand ce médecin a vu Karl, elle a demandé un bilan en urgence IRM, ORL, des prises de sang etc...

Résultat : « Votre enfant à la Neurofibromatose et son état est bien avancé pour son âge… »

La Neurofibromatose est la conséquence de la présence de petites tumeurs bénignes qui se sont formés au niveau du cerveau et cela peut se transformer en cancer et il en avait un peu partout sur son corps.

Il commençait avoir de la tension, maux de tête, les yeux qui coulaient et il faisait de l'asthme.

Il a déjà plein de nodules lish aux yeux (tumeur pigmentée) et sur sa langue il a un gros fibrome et sur son corps plein de petites tumeurs, aussi sur la peau on voyait grossir chaque jour les fibromes.

Les médecins nous on dit que notre enfant, va s'affaiblir de jour en jour, qu’il va passer par l'étape chaise roulante et qu'il lui reste entre 1 et 2 ans à vivre.

La maladie s'aggrave de jour en jour et il n'y a pas de traitement, sa maladie est trop avancée pour son âge. Il n'avait plus de force quand il nous serrait la main. Tous ses fibromes grossissaient au niveau de son corps.

août 2014.

Un jour, notre ami Steeve PHAM vient à la maison et il nous parle de ses produits AlphaOne et SynerStem. On est d'accord, on commande.

Septembre 2014,

Nous apprenons que Jacques Prunier vient en Nouvelle-Calédonie et se déplace à Koumac. Nous avons demandé à Christine et Philippe, partenaire Synerj-Health, de le rencontrer.

Jacques Prunier a vu Karl dès son arrivée et immédiatement, il a donné le nouveau produit, qui n'était pas encore sorti, le SynerBoost®, Christine et Philippe, nous a donné de l'AlphaOne® pour compléter, car nous n'avions pas reçu notre colis, dû à une grève Air France.

Au bout de quelques mois, on remarque qu'il tient l'équilibre sur une jambe, chose qu'il ne faisait pas avant. Il ne se plaint plus de mal de tête, il n'a plus les yeux qui coulent et sa langue dégonfle.

2015.

Il passe un IRM : Résultat : sa maladie s'est arrêtée, elle n'évolue plus et les nodules lish ont arrêté d'évoluer, au niveau de son cerveau et le fibrome sur sa langue se dégonfle doucement. Il ne fait plus d'asthme et il ne tombe plus malade comme avant, ses fibromes au niveau du corps ont dégonflé, on ne voit plus rien, Karl va maintenant au soleil, à la mer, joue à la DS, à la WII, comprend mieux les choses.

Karl est aujourd’hui, un enfant comme les autres, Karl joue avec les autres enfants à l'école, il court, il plonge à la mer, il mange bien, Karl revit et nous aussi car ses 3 frères et sa sœur profite de se sacré changement.

Karl va bientôt refaire un IRM cette année pour son bilan.

Je remercie Steeve Pham, Christine et Philippe S de nous avoir fait connaître ses produits ainsi que Jacques Prunier, pour avoir travaillé pendant de longues années afin de sortir des produits extraordinaires.

Si vous avez une neurofibromatose, un conseil, prenez de l'AlphaOne® et du SynerBoost® cela leur fera le plus grand bien.

M Jean-Marc et Natacha.

Koumac Nouvelle-Calédonie


Nouméa, le 8 décembre 2015.

Je m’appelle Christine SIONNIERE, j’ai 58 ans, je vis en Nouvelle-Calédonie. Je suis très sportive.
En octobre 2008, à la suite de 4 allers-retours d’affilés, Paris-Nouméa, me voici prise de sciatique et cruralgie.
Je vois un médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Il me fait des séances d’acupuncture pendant plusieurs mois à raison d’une fois par semaine. Il me donnait aussi des anti-inflammatoires, des granules à base de plantes etc… les résultats n’ont pas été très concluants.
J’allais également me faire masser le dos qui me faisaient du bien sur le coup, mais les douleurs revenaient.
Chez moi, j’étais ou couchée ou assise entre 4 coussins. Il n’y avait que comme ça que j’allais à peu près bien.
Il n’y avait que dans l’eau que j’allais bien. Une fois sur la plage… fini, il fallait que mon entourage m’aide à me relever.
En mars 2009, je fais une chute sur le dos dans ma cuisine. Je passe une radio et on me découvre par hasard que j’avais la maladie du forestier. Je n’avais jamais entendu parler de ça à l’époque. On était passé à côté depuis très longtemps surement.
Le médecin m’a annoncé direct, c’est une chaise roulante qui vous attend. Ma réponse a été non, jamais.
La maladie du Forestier est une maladie auto-immune. La maladie de Forestier ou maladie de Forestier et Rotés-Querol est une hyperostose exubérante en "flamme de bougie" des faces antérolatérale des corps vertébraux qui entraîne des raideurs du dos ou du cou et parfois une dysphagie. Initialement décrite par lui, cette maladie prit le nom du médecin français Jacques Forestier, parfois associé à celui de Jaume Rotés Querol, rhumatologue. La Maladie de Forestier ou hyperostose vertébrale engainante, en anglais : Diffuse Idiopathic Skeletal Hyperostosis (DISH), est une maladie dont la fréquence a été longtemps sous-estimée. Elle se traduit par des ponts osseux, initialement entre les vertèbres dorsales, s'étendant progressivement aux vertèbres lombaires et aux vertèbres cervicales. Elle touche parfois les articulations des hanches et peut provoquer un rétrécissement du canal rachidien qui comprime les racines des nerfs sciatiques.
J’ai découvert par l’intermédiaire d’une amie, en 2010, le SynerStem. J’ai commencé à en prendre en juillet 2010 lors d’un de mes retours en métropole. En deux mois, je n’avais plus aucune douleur, j’ai pu reprendre la marche, la natation et le vélo.
En 2011, j’allais très bien et j’ai fait l’erreur de stopper le SynerStem. Fin 2012, je me sentais fatiguée et les douleurs revenaient.
J’achète donc, plusieurs lots de SynerStem, pour moi et une amie qui perdait la vue, (DMLA), j’envoie le tout chez mon fils, qui était en partance pour Nouméa pour deux mois.
J’ai donc redémarré le SynerStem, dès le 4 janvier 2013. J’ai très vite retrouvé la forme.
Avec mon fils, on est parti en bateau une journée, nous avons nagé 3 h en palme et tuba. En général, je suis malade en bateau et j’ai le mal de mer. Je n’ai rien ressenti, le mal de mer s’est envolé. Actuellement, c’est toujours le cas.
Le 16 février 2013, étant prise de brûlure sur la peau avec des boutons qui ressemblaient à ceux de la varicelle, mais l’ayant eu, je m’étais dit, ce n’est pas ça. Comme cela ne passait pas, je me suis fait examiner par un médecin généraliste, j’avais un Zona. Je n’ai pas pris le traitement médical prescrit.
Je commence à prendre à la place, 8 gélules d’AlphaOne + 4 gélules de SynerStem. Les brûlures sont parties en 2 jours. J’ai vu mes boutons cicatriser à vue d’oeil. C’était assez incroyable.
J’ai senti également quelque chose de nouveau, des sensations que ça bougeait dans mon corps. Un coup, je sentais quelque chose au niveau du coeur, la même sensation qui se déplaçait dans mes articulations, derrière les genoux, les coudes, dans les mains, jusqu’à ce que je finisse par comprendre que je sentais mes cellules souches me réparer. Cela a duré 4 à 6 mois.
Fin 2014, j’ai démarré le SynerBoost, que j’ai pu prendre dès sa sortie. J’ai senti de nouveau des sensations nouvelles un peu partout.
On m’a déclaré aussi, en insuffisance veineuse. En effet, à chaque voyage notamment, mes jambes, mes bras, gonflaient. A chaque voyage, on me prescrivait des piqûres. Depuis, que j’ai ajouté l’AlphaOne, mes jambes sont redevenues normales et je peux enfin voyager sans problème.
J’ai un cholestérol en général très haut depuis plus de 20 ans qui est réduit à 2 gr/l… depuis que je suis sous AlphaOne.
Une hyperglycémie ou hypoglycémie depuis plus de 20 ans aussi. Mes examens sanguins montrent un taux de glycémie normal à 0.9.
On m’a déclarée spasmophile en 2009. Mais je le suis surement depuis très longtemps. Je n’ai jamais refait de crise de spasmophilie depuis que je prends les produits Synerj-Health.
J’ai également des problèmes au foie, après avoir fait 3 hépatites : A en 1985 et deux médicamenteuses en 2001. Je ne pouvais plus manger notamment des fruits de mer, des oeufs. Ces problèmes sont au passé.
Actuellement je n’ai aucun traitement médical. A la grande surprise d’un médecin remplaçant, car je me fais contrôler chaque année, Il a consulté mon dossier et m’a dit : avec tout ce que vous avez, vous ne prenez aucun traitement ?
Je lui ai conseillé pour lui… les produits Synerj-Health qui sont eux naturels.
Je vais parler également de mon mari.
Mon mari, 59 ans, aurait dû se faire opérer de la prostate en septembre 2010. Il a démarré comme moi le SynerStem en juillet 2010 et en septembre, le médecin, après qu’il est passé une échographie, lui a dit tout est redevenu normal. Il lui a dit, je prends du SynerStem depuis le mois de juillet, le médecin connaissait les produits, il lui a répondu, continuez c’est excellent. Il n’a jamais été opéré. Il est contrôlé une fois par an.
Actuellement, il prend du SynerBoost et de l’AlphaOne. Il va très bien.
Un conseil à vous qui lisez ce témoignage, si vous ressentez des sensations nouvelles, que vous ne connaissez pas, c’est bon signe et que les produits agissent. Par contre, certaines personnes, ne ressentent pas ce genre de sensations, ce n’est pas pour cela que cela n’agit pas. Ils sont moins sensibles c’est tout.
Merci Jacques pour tout ce que tu fais pour nous tous.

Christine S


Hernie - Le 26 janvier 2015,

Lors de l'examen du 1er août 2008, on m'a découvert une hernie hiatale.
On m'a donné un traitement pour calmer les brûlures.
Le 16 décembre 2014, j'ai commencé à prendre du Synerboost et de l'AlphaOne pendant 2 semaines.
Lors de l'examen du 6 janvier 2015, il n'y avait plus trace d'hernie hiatale.
D'après mon médecin, une hernie hiatale ne part pas toute seule, il faut l'opérer.
Fréjus, le 27 janvier 2015
GM du Var


Yves - le 20.12.2014

Suite à un accident de la route, en 1998, mon genou s'est ressoudé un peu tordu. Avec le temps et l'usure, le cartilage me provoque des douleurs de plus en plus aigües, sur le genou droit et la hanche gauche.

En janvier 2014, j'ai subi une opération pour changer la hanche gauche. Depuis j'ai une prothèse de la hanche.

Et durant l'été, la douleur s'est portée sur mon genou droit. Donc, j'ai prévu et organisé mon opération du genou pour janvier 2015. Je ne pouvais plus faire de marche de plus de 500m.

Entretemps, Cédric m'a conseillé de prendre le synerstem et l'alpha one. Dès que j'ai pris ces produits, j'ai ressenti une amélioration, une libération sur mon genou. Depuis lors, je n'ai plus de douleur. Et je vois la cicatrice de la hanche, qui disparaît.

Ce produit active la régénération des cellules et je ressens une forme physique impressionnante.

Ainsi, en novembre, j'ai pris contact avec le docteur et j'ai annulé l'opération prévue de mon genou.

Et je remercie Cédric Dupont et le professeur Prunier, pour ces précieux produits.

JOYEUX Noel à tous.


Christine - implants dentaires – ostéotomie - le 15/12/2014

Je témoigne simplement à la demande de Martine M afin d'expliquer comment je me sens après la prise journalière de 2 gélules de Synerboost et de 1 cuillère D'algue depuis 1 mois.

Depuis 3 ans je souffre de douleurs très intenses suite à la pose d'implants posés en dépit du bon sens. Cela m'a valu au fil du temps de subir au mois de mai 2014 une ostéotomie de Lefort. J'ai dû prendre mon mal en patience. Les anesthésies se sont succédées de manière très rapprochées, me demandant de rester la bouche ouverte pendant des durées de 4 heures, occasionnant des douleurs par la suite très intenses ne sachant pas comment me mettre.

Cela m'a permis de relativiser. Certes ma vie en a été chamboulée. J'ai dû m'adapter et changer mes comportements. J’ai appris des techniques anti-douleurs naturelles. Mes douleurs étaient à 400 % au niveau de ma bouche. Après 15 jours de synerboost j'étais à 8% d'intensité de douleur. Je vibrais à 50 bovis au niveau de ma bouche et je suis remontée a 9500 bovis. Certes j'ai travaillé sur moi, afin de changer ma façon de penser, je me suis mise dans cette douleur, l'accepter. Mais après seulement 15 jours de prise de synerboost, j'ai enfin senti que mon palais fait en greffe de hanche m'appartenait enfin, il était à moi, vivant en moi et cela bougeait au niveau de mes implants. J'avais l'impression que cela poussait. J'ai accueilli tout cela et depuis la douleur n'est plus là. Mon visage qui était sans vie est à nouveau sensible, il est à moi, il m'appartient. Quel bonheur. Certes je ne peux toujours pas manger mais ces gélules me suffisent et les algues me conviennent. Avant la fin de l'année je vais enfin renaitre sans douleur et ressembler enfin à une personne qui a son visage à elle et qui est son identité.

Ce témoignage pour dire toute ma gratitude à Jacques Prunier pour ses recherches.

Merci pour le Synersterm qui m'a déjà sauvé il y a 2 ans et à présent le SynerBoost qui m'a permis de ressentir vivant mon visage.

Christine


Evelyne - le 27.11.2014

En 25 ans, j’ai subis 7 opérations des hanches. Pose et dépose de prothèse de hanche avec plus ou MOINS de réussite. Mais la cicatrice de la cuisse droite avait pour habitude de réagir à l’intérieur car cicatrisé sur le dessus et au-dessous, c’est comme un sandwich au jambon. Soit la viande intérieur glissait l’une sur l’autre d’avant en arrière, mais pas compacte, et après environ 3 semaines de traitement avec l’Alpha one et le Synerstem le tout était cicatrisé ensemble et plus aucune douleur. En plus, la jambe gauche a retrouvé de la force et 80% de douleur en moins.

C’est un début prometteur et je me réjouis des progrès à venir.

Merci de m’avoir fait découvrir ses algues Alpha one et Synerstem. Merci aux chercheurs à M. Prunier et à vous M. Dupont.

Recevez, Monsieur, mes salutations distinguées


24 fev 2014

"Bonjour Josye

Juste pour vous remercier de votre gentillesse et vous confirmer qu'effectivement, je me sens vraiment plus alerte et surtout je suis de plus en plus dans l'action et moins dans la procrastination et il m'en coûte moins de me mettre à faire des travaux.

J'avoue que cela me fait un bien immense de penser et passer à l'action sans être obligée de "me mettre" en condition.

Je ne sais si c'est un des aspects que provoquent l’algue en tout cas c'est ce que je ressens et surtout je n'ai plus de douleurs vraiment gênantes au niveau des cervicales et des genoux, encore un peu dans les mains mais je pense que ce sont surtout des sortes de courbatures dus aux travaux que je fais (peinture, jardinage, aide dans le bricolage ).

En bref je me sens mieux et c'est vraiment génial donc je continue et je fais de la pub.

J'oubliais: je n'entends plus d'acouphènes et mes intestins semblent eux aussi de mieux en mieux j'ai moins de douleurs abdominales."


Témoignage de Chantal B. - Bourail

Début du traitement : 30 janvier 2014

12 fev 2014

"Bonjour Josye

Me revoilà aux nouvelles, merci tout d'abord de votre intérêt ! Pour ma part je vais beaucoup mieux je me sens mieux !

Bon pour ce qui est des constations : j'avais de acouphènes le soir allongée au moment de m'endormir elles ont l'air d'avoir disparues, mes sensations de vertiges disparues , mon malaise comme si je "couvais" une grippe ou une infection du à un virus a disparue aussi et je me sens vraiment beaucoup mieux. Mes genoux me font presque plus mal surtout quand je les pliais (je faisais beaucoup de danse je sais de quoi je parle quand je parle de plié ); j'ai encore un peu des douleurs cervicales mais rien à voir avec ce que je ressentais, j'ai l'impression aussi de cicatriser plus vite, bref j'ai envie de dire "que du positif " .

Voilà je continue les produits (4 gélules AFA/jour et 2 synerstem/jour) et j'espère pouvoir vous dire encore de bonnes choses. merci encore par contre j'avoue que je ne les prends pas à heure fixe et ne fais pas très attention au moment dans la journée hormis que j'ai une prise en matinée et une autre en après midi. Amicalement - A très bientôt Chantal


Ollioules, le 31 mai 2011

Bonjour Fabienne,
je vous écris ce petit mot pour vous témoigner de mon heureuse surprise...
En effet, j'ai une petite fille Marine née le 17 juin 2000 qui pesait 2K500 et
mesurait 45 cms à la naissance .
Marine ne grandissait pas, ni ne grossissait...et cela pendant plusieurs années.
Tout en ayant un caractère normal...Cela m'attristait bien sûr et mon médecin
traitant nous envoyea chez un endocrinologue nous précisant que si Marine ne
faisait rien qu'à 15 ans elle ferait 1M10....Donc elle commença un traitement de
l'hormone de croissance le 13 septembre 2006 après avoir vu le spécialiste.
dès le lendemain commença les piqures à raison d'une piqure par jour 6 jours
sur sept...A ce moment là Marine a 6 ans mesure 108,5 cm pour 14K200 ; je
rencontre alors une maman qui a ce même problème avec son enfant ; celle ci a
aussi rencontré un spécialiste endocrinologue à Marseille qui lui a fortement
conseillé de stopper net tout traitement à base d'hormones de croissance...
Marine arrête toutes piqures le 28 juin 2008 ; A ce moment là elle pèse 18K700
et mesure 117 cms. En 22 mois elle a pris seulement 9 cms
Le 31 octobre 2010, ma grand tante me parle des cellules souches adultes de la
moelle osseuse et d'une conférence à laquelle sa cousine a assisté au Coteau
dans la loire donnée par un chercheur Jacques Prunier.(.Cette conférence l'ayant
beaucoup interessée).
Désirant testé ce produit naturel ainsi que l'algue bleue apha,
Marine commence sa cure de trois mois de synerstem et d'algues le 31 octobre
2010 ; elle pèse 21 kg pour 121 cms
En deux mois de cure Marine a pris 4 cms pèse 24 KG et mesure 125 cms.
En deux mois Marine a donc pris 4 cms ce qui est un excellent résultat pour la
durée de la prise des gélules contrairement aux piqures qu'elle prenait chaque
jour sans oublier les effets secondaires des hormones de synthèse....( 9 cms en
22 mois) !
Marine est une petite fille enjouée, décidée et heureuse de vivre ; elle est en
première année de primaire ; A noter aussi que Marine travaillait nettement
mieux à l'école pendant sa prise des gélules pendant les trois mois ;
constatation de la maitresse qui me convoqua lorsque le trimestre suivant les
résultats furent en chute libre ; en cours une nouvelle cure de trois mois...
j'autorise la publication de ce témoignage sur le site internet d'isis garden ainsi
que sa lecture lors des conférences ou autres si cela peut encourager d'autres
parents etc..un grand .Merci à J.Prunier et aux mandataires pour leur travail, leur
écoute. Particulièrement à Fabienne; merci

Madame J Maryline.


Témoignage de Pierre J. ( 70 ans ) , le 16 Mai 2011
Bonjour, Mr Didier D.
Je vous envoie, comme promis, mon témoignage.

Avec le SynerStem je revis.
Janvier 2008, on découvre que je suis atteint du syndrome myélodysplasique :
ma moelle osseuse ne fabrique plus en quantité suffisante de globules blancs et de
globules rouges.
Quelques mois plus tard on découvre une seconde maladie l'HPN (Hémoglobinurie
Paroxystique Nocturne) caractérisée par des poussées nocturnes de destruction des
globules rouges.
Je suis de plus en plus fatigué, j'ai besoin de sang et mon organisme ne se défend
plus contre les maladies. J'effectue régulièrement des séjours au CHU pour soigner
des infections notamment des broncho-pneumonies. Aucun traitement existant ne
fonctionne et les transfusions de sang sont de plus en plus rapprochées.
On me propose en février 2009 une allogreffe que j'accepte, ayant une soeur
compatible, mais celle-ci ne réussit pas. De plus en plus souvent il me faut du sang
et maintenant des plaquettes. Au mois de juin 2010 mon état se dégrade, je n'ai plus
d'appétit, je suis en diarrhée continuellement. On essaie de m'alimenter par sonde
gastrite, sans succès. Je ne peux plus rien avaler, je perds 25 kilos, je n'ai plus
aucune force.
Je suis ré-hospitalisé le 2 septembre, on tente à nouveau de m'alimenter cette fois
par voie intraveineuse, quelques jours seulement, car j'attrape un staphylocoque.
Mes plaquettes ne tiennent plus et je fais des hémorragies buccales.
Un scanner détecte des nodules aux poumons apparemment non cancéreux mais à
surveiller.
Je me décide à essayer ces fameuses gélules ‘ le Synerstem ‘ dont j’ai entendu
parler par un ami Michel et je commence le "traitement" le 10 septembre 2010.
Le 4 octobre, les médecins m'informent qu'ils ne peuvent plus rien pour moi et
m'envoient dans un service de soins palliatifs près de mon domicile, où l'on me
transfuse en sang et en plaquettes trois fois par semaine.
Vers le 15 octobre, soit un peu plus d'un mois après avoir commencé le SynerStem,
je retrouve le moral et je recommence à manger.
Le 3 novembre on m'autorise à rentrer à la maison.
Les transfusions de sang et surtout de plaquettes sont de plus en plus espacées.
Je ne suis pas guéri, mes globules rouges et blancs ainsi que mes plaquettes sont
toujours au-dessous de la norme mais en quantité plus importante.
Mon moral est excellent, j'ai repris 20 kilos, j'ai recommencé à conduire, à bricoler, à
mener une vie presque normale.
Je viens de passer un scanner de contrôle, plus rien aux poumons.
Pierre J. du (44)


Jean du 40 (Avril 2011)

Témoignage dépression, grande fatigue
Mon témoignage de Monsieur L……. Jean deTarnos dans le 40
Suite à la prise pendant deux mois et demi du Synerstem et
Aphanizoménon je me sens parfaitement bien suite à une période de
très grande fatigue et de dépression après un choc psychologique.
J’ai retrouvé un dynamisme qui réjouit à nouveau mon entourage
Merci de pour ce traitement.
Pour problème de plaquettes et protéine dans le sang, j’attends à
nouveau les analyses.
Bien cordialement
Jean du 40 (Avril 2011)


Priscille DM - 11/04/2011

Mon fils, Flavien, 2 ans ½, à eu une tumeur cancéreuse

Le 17 avril 2010, mon fils ayant de fortes douleurs au ventre, je l’emmène aux urgences à l’hôpital de La Roche Sur Yon.

Les médecins pressentent quelque chose d’important et préfèrent le transférer d’urgence au CHU de Nantes.

Dès le lendemain, le diagnostique tombe : tumeur cancéreuse de type neuroblastome. Ces tumeurs sont répertoriées de 1 à 3 suivant leur agressivité. Flavien est classé 2.

La tumeur fait 12 cm ce qui est énorme compte tenu de la taille de Flavien qui n’a que 2 ans ½.

Elle est fixée sur le bas de la colonne vertébrale, contre la moelle épinière, comprime les reins, la vessie, dévie l’anus et renferme les urètres de la vessie, l’aorte et certains nerfs (jambes, vessie).

Très rapidement, tout s’enchaine, une batterie d’examens divers puis l’enclenchement sur une chimio longue car l’âge de Flavien ne lui permet pas une chimio trop forte.

Les deux premières chimios font leur effet et la tumeur réduit de presque 50 %, elle mesure désormais 7 cm. Puis plus rien, la tumeur stagne malgré l’augmentation de la force des chimios. Le temps passe, Flavien s’affaibli, perd ses cheveux et, lui qui était si enjoué avant, se renferme sur lui-même, ne veut plus manger et ne veut plus voir que son papa et moi, sa maman. A cette période il ne pèse plus que 12 kilos.

Fin juillet 2010, mon frère me parle d’un chercheur français qui a mis au point un produit à base de plantes qui augmente le nombre de cellules souches de moelle osseuse.

Mon frère lui ayant parlé de Flavien, il a conseillé de faire prendre à Flavien son produit, le « SynerStem » accompagné d’un traitement homéopathique, ce que je fis dès le mois d’août. Mi septembre 2010, lors d’un IRM de contrôle, les médecins s’aperçoivent que la tumeur n’a pas bougé ; Alors que la chimio aurait dû la faire réduire, elle faisait toujours 7 cm.

Comme il venait de subir sa sixième série de cinq jours de chimio, le cancérologue m’a dit qu’il ne pouvait plus faire d’autres séries de chimio car son cœur était fragilisé. Il ne restait plus que l’intervention chirurgicale.

Le cancérologue et le chirurgien nous ont convoqué tous les deux, mon mari et moi, et nous ont expliqué que Flavien serait ouvert d’une hanche à l’autre et que, comme la tumeur comprimait la vessie, l’anus et renfermait les urètres de la vessie et les nerfs des jambes, il risquerait d’être incontinent urine, voire matière et que, pour ses jambes, dans le meilleur cas, il boiterait et dans le pire des cas, il ne marcherait plus. Comme elle renferme également l’aorte, ils nous expliquent qu’ils couperont l’aorte au dessus et en dessous de la tumeur et qu’ils lui mettront sûrement une sorte de prothèse d’aorte.

Nous avons malgré tout accepté l’intervention car, le pronostique vital de Flavien était engagé et nous n’avions pas d’autre choix.

Flavien étant sorti quelques jours pour voir ses deux frères, il est revenu au CHU de Nantes le dimanche 3 octobre pour une hospitalisation qui devait durer entre 12 à 15 jours. Il s’est fait opéré le lundi suivant.. Lors de l’intervention, le chirurgien a trouvé la tumeur exactement comme l’avait montré l’IRM mais, au moment où il l’a saisi, la tumeur était «crevarde». Elle s’était désagrégée de l’intérieur. Il a pu enlever presque tous les bouts de tumeurs mis à part quelques petits morceaux trop près de la moelle épinière qui seraient brûlés à l’aide de rayons un peu plus tard. La dissection de la tumeur autour de l’aorte n’a pas posé de problème au chirurgien ce qui a permis à Flavien de garder son aorte.

Le chirurgien et le cancérologue m’ont confié le soir même qu’ils ne comprenaient pas comment la tumeur avait pu se désagréger de l’intérieur comme ça.

Le lendemain, Flavien récupérait tellement vite que les médecins des autres services en avaient entendu parler et venaient le voir dans sa chambre pour s’en rendre compte par eux même. Ce jour là ils ont décidé d’enlever la sonde urinaire et la perfusion qui l’alimentait car Flavien réclamait à manger. Moins d’une heure après, Flavien a réclamé à faire ses besoins ce qui nous à montré qu’il n’aurait aucun problème d’incontinence. Le mercredi, Flavien à fait ses premiers pas ; aucun problème aux jambes.

Le jeudi il a réclamé à aller jouer dans la salle de jeux du service ou il a passé son temps à jouer au ballon et à faire du vélo... Les infirmières qui passaient dans le couloir s’arrêtaient regarder Flavien, elles n’en revenaient pas…

Le vendredi, les médecins ont décidé de le laisser rentrer à la maison seulement 5 jours après son admission au lieu des 12 à 15 jours prévus sans comprendre vraiment ce qui venait de ce passer. La chimio a sûrement fragilisé la tumeur mais ne l’a pas fait réduire comme cela aurait dû être le cas et la seule chose que nous ayons fait en plus, c’est de lui donner du SynerStem et de l’homéopathie.

Durant les mois de novembre et décembre 2010, Flavien à subi des rayons pour brûler les petits bouts de tumeurs qui étaient restés coincés près de la moelle épinière. Tout s’est très bien passé.

Mi janvier 2011, Flavien a passé une IRM pour voir si les rayons avaient tout brûlé et s’il n’y avait pas trop de cicatrices internes notamment dues aux rayons.

Et là, nous n’en revenions pas de découvrir qu’il n’y avait plus aucune trace de la tumeur mais aussi pas une seule trace de brûlure. Il était à l’intérieur comme s’il n’avait jamais eu de tumeur, excepté une cicatrice inférieure à un millimètre.

Bien sûr, il sera suivi pendant encore de nombreuses années mais il est retourné à l’école dès le début de l’année 2011 et joue comme tous les autres enfants.

Priscille D


Témoignage sur diabète type II, cholestérol et tension artérielle après 8 mois

Bonjour Didier
J’aimerais donner mon témoignage suite à la prise du ‘Synerstem, le stimulateur naturel des
cellules souches’ et les algues ‘Aphanizoménon ‘.
En effet, je vis avec un diabète type II, depuis quelques années, j’ai également du cholestérol
et de la tension artérielle.
Suite à tous ces problèmes j’ai fais un AVC des membres inférieurs gauches et 8 mois de
fauteuil roulant.
Lorsque j’ai entendu parler par ton intermédiaire, des cellules souches adultes avec une
conférence audio que tu m’a donné du Biologiste Jacques Prunier j’ai voulu tenter la prise de
ses plantes, que j’ai commencée le 21 juillet 2010.
Au départ, je prenais le matin 2 synerstem et 4 gélules d’algue vertes.
Mon médecin me suivant régulièrement, me fait faire tous les trois mois des analyses.
A sa grande surprise, mon diabète baissait à vue d’oeil, ainsi que mon cholestérol et ma
tension, au fur et à mesure du temps, il m’a supprimé petit à petit les cachets, tout en
continuant à faire des analyses.
Je peux dire qu’aujourd'hui, je n’ai plus une seule trace de diabète ni de cholestérol.
Quant à ma tension, je suis à 12.7 au lieu de 15.6 avant la prise de ses plantes.
Sur 10 cachets que je prenais auparavant, aujourd’hui, je prends 1/2 comprimé le matin pour
la tension avant qu’il me le supprime complètement.
Je dois dire aussi, qu’actuellement, je prends 3 synerstem et 6 gélules d’algue verte et, je suis
à 76 ans en pleine forme ! ! !
Je vais continuer encore longtemps, car il donne un bien-être formidable sur la forme et la
santé.
Si ce témoignage peux t’aider et aider d’autres personnes tu peux le lire, je précise que ce qui
est valable pour moi ne l’ai pas forcément pour une autre personne car nous sommes des êtres
uniques.
Je précise aussi que les produits n’on aucune propriétés thérapeutique qu’ils stimulent notre
corps qui lui se répare naturellement par le fait de produire plus ce cellules souches adultes.
Nous sommes le 2 avril 2011
Jacqueline (Orthez 64 )


Message internet du 29/03/11 18:50

Je m’appelle Eric D, j’ai 41 ans et j’ai perdu l’usage de mes jambes 2 fois.

En fin d’année 1999, des fourmillements sont apparus sous la plante des pieds puis, petit à petit, sont remontés dans les jambes.

Quelques examens plus tard, on a trouvé que j’avais un rétrécissement du canal rachidien sur 6 vertèbres au niveau cervical. De naissance, ma moelle épinière est comprimée et, quelques disques ayant bougés avec l’âge et la conduite (je suis chauffeur de bus), le rétrécissement se trouve de plus en plus important.

L’opération étant très risquée, les médecins ont préféré attendre que ma situation s’aggrave avant d’y toucher. En fin d’année 2000, j’avais perdu complètement l’usage de mes deux jambes et mon bras droit (évidemment, je suis droitier).

Je fus opéré le 4 janvier 2001 sur Paris. J’ai retrouvé l’usage de mon bras droit aussitôt et je pouvais remarcher avec des cannes mais avec encore quelques difficultés.

Après deux ans de travail avec un kiné libéral, j’ai récupéré mes jambes pratiquement intégralement. Le sport et les marches de longues durées ne m’étaient plus possible mais, à part ça, je revivais normalement…

En septembre 2008, j’ai recommencé à sentir des fourmillements dans les pieds, puis, petit à petit à perdre de nouveau la sensibilité de mes jambes.

Les médecins autant que moi savions ce qui se passait mais, pour la même raison que la première fois, ils ont préféré attendre que ma situation de vie s’aggrave.

Au printemps 2010, j’avais perdu l’usage de mes deux jambes et de mes deux mains.

J’étais devenu complètement dépendant de quelqu’un pour tous les actes de la vie quotidienne, même les plus essentiels.

Je fus réopéré le 18 août 2010 sur Bordeaux. J’ai récupéré l’usage de mes bras assez rapidement mais mes jambes ne voulaient plus fonctionner.

Ayant connu Jacques PRUNIER et ses travaux, j’ai commencé à prendre le SynerStem juste après mon opération.

Parallèlement j’ai intégré un centre de rééducation fonctionnelle (La Tour de Gassie – Bruges 33) au service des blessés médullaire en tant que tétraplégique incomplet.

Fin octobre 2010, je n’avais toujours pas récupéré mes jambes et je commençais à penser que c’était perdu ; mon moral en a pris un coup supplémentaire.

Jacques PRUNIER qui, en dehors du fait qu’il soit un « trouveur » hors pair, est aussi un humaniste très attentionné, m’a conseillé de prendre de l’alphaOne, ce que je fis.

En quelques jours, mon moral est revenu et, moins de deux semaines plus tard, je réussi à me tenir sur mes jambes. Ce fut certes avec beaucoup de fébrilité mais ces quelques secondes sur mes jambes représentaient alors une lueur d’espoir extraordinaire.

Depuis ce moment, je n’ai pas cessé de progresser ; je suis passé du fauteuil roulant au rolator (déambulateur à roulettes), puis aux cannes anglaises, puis à deux cannes classique et aujourd’hui à une seule canne classique et ce, en moins de trois mois à partir du jour où j’ai pu me lever.

Si je n’avais pas de point de comparaison, je ne pourrais pas savoir que ma récupération n’est pas ordinaire mais, au centre de rééducation où je suis encore aujourd’hui, il n’y a personne de ceux qui sont arrivés en même temps que moi pour la même pathologie qui n’ai récupéré comme moi et de très loin.

J’ai encore beaucoup de chemin à parcourir pour pouvoir remarcher et revivre normalement mais, maintenant je sais que c’est possible…

Eric D, le 29 mars 2011


Bonjour Pascal,
Voici mon témoignage : Thérèse M.
J'ai 64 ans, je m'appelle Thérèse. Je suis atteinte par la maladie de Parkinson,
diagnostiquée depuis juin 2010.
Je prends un traitement médical assez lourd depuis cette date.
Je prends le complément alimentaire qui favorise la prolifération des cellules
souches adultes le "Synerstem ®" depuis début janvier 2011 et je vois une nette
amélioration au niveau de mon "tonus".
Sur ma propre initiative, j'ai diminué les médicaments et cela n'a pas entrainé le
retour des effets désagréables connus précédemment liés à cette maladie
(tremblements plus importants).
J'autorise les mandataires "Isis Garden" à utiliser ce témoignage.
Thérèse M. Le Puiset Doré dans le 49


Lyon le 21/03/2011
Madame,
Ces quelques mots afin de vous donner des bonnes nouvelles de mon mari, atteint de la maladie d’Alzheimer depuis 3 ans suite à un AVC ; il était complètement prostré et désorienté, incapable de raisonner et désintéressé de ce qui se passait autour de lui.
Après une semaine du traitement Synerstem et Alpha One (à demi dose) celui-ci a retrouvé une certaine envie de vivre et des petits gestes anodins de la vie quotidienne (composer un numéro de téléphone, parler au téléphone, avec mon aide regarder les mails envoyés par ses amis et copains, participer à certaines émissions de TV en essayant de répondre aux questions posées, essaye de m’aider dans certaines tâches ménagères qu’il aimait faire avant l’accident, demande et prend des nouvelles de famille et amis, a repris envie de sortir et revisiter des lieux connus).
Pour lui, mon fils, moi et notre entourage proche, nous avons retrouvé, l’homme d’il y a 3 ans en arrière.
Je n’ose parler de miracle, mais ça y ressemble !
Je croise les doigts pour que ça continue.
Je sais que ce qui a été perdu, tout ne pourra revenir comme avant, mais un pas de géant a été franchi, j’ai retrouvé un mari qui parle, s’intéresse à son entourage, reprend goût à la vie, fait des projets et ça, c’est merveilleux ; si cela doit s’arrêter là, c’est déjà plus que fabuleux de se retrouver en couple et pouvoir communiquer.
Je remercie une amie de m’avoir fait vous croiser sur mon chemin cauchemardesque et de m’avoir prodigué vos bons conseils, votre grande écoute et votre disponibilité, tout ceci m’a permis de reprendre espoir et de reprendre une vie un peu plus normale.
Avec mon grand merci et ma grande reconnaissance.
Madame P. Maryse


Lyon le 4 mars 2011

Durant l’année 2009 j’ai rencontré un double problème de santé :
- des soucis urinaires à priori liés à la prostate qui m’obligeaient à me lever 6 à 8 fois par nuit ;
- un surmenage lié à la conduite d’un projet important au bureau ;
A la fin de l’année 2009 mon urologue ayant essayé tous les traitements allopathiques pour la prostate m’a proposé de m’opérer pour enlever un adénome bénin à la prostate.
En janvier 2010 je suis donc opéré. Cette intervention nécessite des « lavages » de la vessie très douloureux et provoque une incontinence urinaire pendant environ 4 mois.
A la suite de cette opération, mon état de santé s’est profondément détérioré : énorme fatigue, état dépressif, douleurs abdominales, douleurs dans la poitrine, difficultés à avaler et aucune amélioration au niveau urinaire. J’avais même commencé à prendre des dispositions pour vendre ma maison car je n’arrivais plus à entretenir mes extérieurs pourtant modestes. Les vacances 2010 ont été un calvaire pour ma famille car mes journées se résumaient au trajet lit – canapé.
En octobre 2010 alors que j’étais au plus mal, mon collègue Robert M. m’a parlé du SYNERSTEM et de l’ALPHANIZOMENON.
J’ai tout de suite commencé une cure de 3 mois (2 gélules de SYNERSTEM + 4 gélules d’ALPHANIZOMENON par jour) et j’ai abandonné tout traitement allopathique.
Au bout d’un mois et demi de traitement, soit vers mi décembre 2010, mon état de santé a commencé à s’améliorer d’une manière assez incroyable. Plus de fatigue, entrain retrouvé et diminution des douleurs qui me rendaient complètement dépressif.
En janvier 2011, mon état de santé a continué à s’améliorer et j’ai perdu 16Kg sans aucune difficulté. En février 2011, mon poids s’est stabilisé pour atteindre les 87Kg pour 1m87 avec de bonnes habitudes alimentaires et la poursuite du traitement avec les mêmes doses.
A la mi-février 2011, mon médecin traitant m’a fait réaliser un bilan biologique sanguin et urinaire complet. Toutes les valeurs sont dans les normes y compris la vitamine D ce qui est rare.
Personnellement, je dois vraiment beaucoup, déjà pour commencer, à Robert et à toi pour m’avoir fait connaître ces produits grâce auxquels j’ai retrouvé tout simplement la santé, le bien le plus cher que l’on puisse détenir.
Actuellement, je continue ma deuxième cure qui me procure le plus grand bien sans aucun effet secondaire.
Bien à toi Martine et à ta famille.
Yves C.


Courrier d’une dame, suite à la conférence de Jacques PRUNIER (mars 2011)

A plusieurs d'entre vous,
J'ai dit que Jacques avait fait une conférence exceptionnelle à St Maurice de Lignon.
Ce fut un ressenti général.
J'ai reçu hier soir ce courrier de Mme Falcon qui était assise à ma gauche et dont j'ai fait la
connaissance ce jour-là.
Comme avec Jacques, je désire partager avec vous ces mots plein d'amour et d'humanité.
Sur chaque conférence, nous rencontrons de belles âmes.............
c'est aussi ce qui nous donne de l'énergie.
Bonne soirée
Bises
Christine


TÉMOIGNAGE d’un homme de 53 ans souffrant de divers problèmes de santé.
Le 19 févr. 2011 à 18:05, l.g. ………………..@hotmail.fr> a écrit :

Cher Monsieur PRUNIER,
C'est avec un profond sentiment de reconnaissance et une joie ineffable que je tiens à vous dire toute
ma satisfaction pour avoir utilisé avec succès le Synerstem® et l'Aphanizomenon (AFA) depuis
maintenant 2 mois et demi.
En effet comme je vous l'ai précisé dans mon dernier courriel j'étais affublé de diabète, hypertension,
cholestérol, rétinopathie entre autres.
A ce jour pour le diabète je ne me fais plus qu'une piqure avant de me coucher et réduite de 30 unités
à 18, alors qu'il y a encore 3 semaines j'en étais à 4 injections qui faisaient un total de 39 unités sans
compter celle d'avant le coucher.
En ce qui concerne la tension artérielle je navigue entre 12.3 et 13.9 en ayant supprimé 3
médicaments sur 4.
J'avais des lithiases biliaires découvertes par échographie en avril 2010. J'ai refait une échographie en
janvier 2011 et le médecin qui avait opéré pour les 2 échographies avait du mal à croire lors de la
dernière que j'avais eu des calculs auparavant à tel point qu'il m'avait dit, je cite: « il va falloir
envisager l'opération ».
En ce qui concerne la rétinopathie l'ophtalmologue qui me suit depuis le début , après examen
appondis fin décembre 2010 a trouvé bizarre et ne comprenait pas que le mal était stoppé alors que
comme il me l'a précisé plusieurs fois auparavant malgré 3 injections aux deux yeux pour essayer de
là diminuer, cette maladie s'auto-entretient et la prochaine étape était l'opération proprement dite
avec chaque oeil à son tour bandé et dans le noir pour 6 mois.
J’avais aussi un début de cataracte qui faisait que le matin je me levais avec du brouillard dans les
yeux, c'est terminé.
En ce qui concerne le cholestérol je dois faire une prise de sang prochainement car il me tarde
d'arrêter de prendre le médicament que je dois prendre tous les soirs et qui m'inflige des crampes
épouvantables surtout la nuit...
De plus et chose non négligeable comme je vous l'avais déjà dit je suis atteint d'une maladie rare
(le syndrome de Parsonage-Turner: SPT) depuis fin octobre 2008 et je ne pouvais lever le bras droit
que jusqu'à hauteur de l'épaule. Depuis mi-janvier 2011 vous ne pouvez imaginer ma surprise et ma
joie de le lever plus haut que ma tête alors que j'avais arrêté les séances de kiné du fait que l'autre
épaule a été touchée par la même maladie début décembre 2010.
De plus depuis janvier 2011 je ne prends plus de Lyrica ni corticoïdes pour mes douleurs si ce n'est
rarement du paracétamol.
Voilà, Monsieur PRUNIER les bonnes nouvelles dont je tenais à vous faire part et toute la gratitude
dont je vous suis redevable.
Je vous adresse mes cordiales et respectueuses salutations.
L. G. ( Pyrénées-Atlantiques 64 )


Les bienfaits du SynerStem - Nous vivons une époque fabuleuse et les évènements se bousculent les uns derrière les autres…

En 1990, je me déclare deux maladies auto-immunes :

1) une hypothyroïdie d’Ashimoto

2) maladie du Dr Forestier Pour l’hypothyroidie d’Ashimoto, d’après mes médecins de l’époque, il n’y avait plus rien à faire, la thyroide est HS, il faut même peut-être envisager de faire une ablation de cette dernière, car elle ne servira plus à rien, ça pourrait même devenir cancéreux…émettent-ils… Je suis mis sous Lévothyrox avec analyses sanguines tous les mois (TSH,T3,T4) et , en fonction des résultats, on augmente la dose; et là, commence le calvaire…

Tout s’enchaîne, car, en plus des douleurs de la maladie du Dr Forestier, les douleurs dues au Lévothyrox à haute dose(175 mg) je prends du poids à vitesse grand V, je ne fais plus de sport (à cause du surpoids et des douleurs).

Cette galère dure jusqu’en septembre 2009 ou une amie me fait connaître le Nutrastem, et j’entreprends avec mon généraliste de baisser mon Lévothyrox. Il accepte de me suivre dans mon raisonnement, je prends donc,3 fois par semaine du Lévothyrox à 150 mg et les 4 autres jours, du Lévothyrox à 175 mg, plus 2 gélules de Nutrastem, avec contrôles sanguins. Et là…oh, merveille !!! En mai 2009 : 1,608 ui /l, je passe à 1,642 ui /l en septembre 2009 (10 jours après avoir baissé le Lévothyrox, et pris 2 gélules de Nutrastem), c’est encourageant, je continue donc de prendre le Nutrastem.

Le 27 janvier 2010, je fais un bond en avant, les résultats arrivent, de 1 ,642 ui / l, je passe à 2,496 ui / l…J’en pleure de joie, je vais voir mon généraliste qui m’écoute calmement et me déclare : « c’est normal, vous baissez le Lévothyrox, donc, votre thyroïde souffre, elle est en manque et se manifeste » à mon tour je lui réponds : « Comment, Docteur, une thyroïde qui est morte, HS, que l’on voulait même m’enlever, peut-elle souffrir ? Puisqu’elle est morte, elle ne devrait plus souffrir ! donc, ma thyroïde est bien vivante, elle reprend vie après un long sommeil de vingt ans ! »

Je prends depuis la mi-février le nouveau produit : SynerStem, qui remplace le Nutrastem, et là, c’est du bonheur en boite, depuis début avril, moi qui vivait avec des douleurs (insupportables par moments) je n’ai plus aucune douleur physique et je prévois même de refaire de la montagne, le vertige de la hauteur, qui était apparu avec l’hypothyroïdie s’estompe petit à petit, les sensations disparues reviennent, quand à ma 2ème maladie autoimmune, il paraîtrait, d’après les spécialistes qu’il y en avait 2 types. Le 1er type : becs de perroquet sur la colonne vertébrale et les côtes, provoquant des douleurs de genre rhumatismales invalidantes et le 2ème type : des douleurs avec becs de perroquet dans la colonne et une ossification des ligaments de la tête aux pieds : petits ligaments, petites douleurs pénibles, gros ligaments, grosses douleurs insupportables, moyens ligaments, moyennes douleurs, et cela 24h sur 24…

Je suis, il est vrai, un peu exalté, car la paix et le bonheur sont immenses, ces résultats sont tellement récents, l’espoir est revenu et présent, peut-être devrais-je prendre du SynerStem très longtemps, voire toute ma vie...en échange, je revis, je ne savais plus ce que voulais dire de vivre sans douleurs, je n’ai jamais voulu prendre d’anti-inflammatoires, genre Viox (qui, du reste a été retiré de la vente !...)

Les bienfaits du SynerStem sont immenses et nombreux, je rajeunis de jour en jour et, surtout, je revis ! Je ne remercierais jamais assez Jacques Prunier le créateur ou l’inventeur du SynerStem, que cet homme « soit béni » par les dieux !

Voilà, cela est ma vérité, et n’engage que moi personnellement.

17/10/2010

Hervé G


SynerStem - Bonjour, J'ai entendu parler de SynerStem il y a 1 semaine. J'ai tout de suite

commencé à en prendre et j'ai déja obtenu un effet (eczema parti !)

Salutations cordiales

03/06/2010

Martine M


DMLA - Cher monsieur, vos produits ont fait merveille sur ma DMLA.

Je vais beaucoup mieux. Je me suis permis de donner votre adresse à plusieurs personnes atteintes du même mal que moi. J'espère que cela ne vous contrarie pas ?

Merci bien. Avec mes meilleurs sentiments Simone H

22/05/2010

Simone H


SynerStem/Apha

Je souffrais de brûlures d'estomac et d'ulcère et de douleur dans les épaules j'utilise SynerStem et Apha depuis deux mois je suis plus calme et détendue et mes douleurs ont pratiquement disparues.

09/05/2010

Stéphanie S


SynerStem

J'utilise SynerStem et Alpha depuis un mois je souffrais de diverticules et problèmes intestinaux multiples.

Je souffrais également de douleurs rhumatismales, 15 jours après la prise des compléments alimentaires j'avais déjà une amélioration au niveau intestinale.

Maintenant cela fait deux mois, je ne souffre plus de douleur, je peux à nouveau m'alimenter normalement Merci

20/04/2010

Roger A


 

SynerStem/Apha

J'utilise SynerStem et Alpha depuis deux mois.

Ma peau est plus net, plus claire, plus lisse

A bientôt pour d'autres aventures

Merci

25/02/2010

Rose C