Contactez-nous par e-mail
contact@synerj-health.com

Témoignages Retour aux témoignages

Les résultats sont là : nos clients satisfaits le disent et ils sont votre meilleure garantie.

Des histoires sincères, émouvantes, parfois troublantes mais des situations toutes réelles et avérées !

Témoignages dans leur écriture originale, publiés avec l'accord des intéressés.

 

Nelly - cholesterol - décembre 2017

page 1

 

Mr C. Diverticules et bénéfice global – novembre 2017

Bonjour,

En mai 2016, le Docteur L nous a parlé de l'algue alpha one et nous avons eu une conversation téléphonique dans la foulée. J'en prends donc depuis et le synerboost depuis 08/2016, A l'automne dernier j'ai débuté les cures mensuelles de SYNER-LIFE. Souffrant de diverticules avec trois crises de diverticulite, je constate une nette amélioration de l'état de mon colon. Ce n'est pas encore parfait mais nette amélioration en général. D'autre part, j'ai passé l'hiver dernier sans pathologie saisonnière contrairement au passé. Pas de diverticulite depuis 2015 non plus, je touche du bois! Je pense que ces compléments sont d'un bénéfice indéniable pour mon organisme.

Cordialement

A.C

 

Mme G – Meilleure forme et énergie - novembre 2017

BONJOUR MONSIEUR, bien reçu votre mail et les documents annexés - pour ma part je prends depuis janvier 2017 l'algue ALPHA ONE et les gelules de synerboost - le résultat : j'ai l'impression d'être en meilleure forme et surtout d'avoir comme on dit "LA PECHE" , les douleurs que j'avais au niveau de la hanche droite à cause d'une colonne vertébrale en mauvais état ont presque totalement disparues ce qui me permet de marcher sans diffilcultés - par contre j'espérais une amélioration de ma vue - puisque depuis début 2017 - je sais que mon oeil gauche est atteint par la DMLA et malgré le régime "vert" et "saumon, sardines et maquereau ....."il ne semble pas avoir un mieux. 

> je dois revoir mon médecin en décembre et je pense qu'il sera -comme d'habitude- de bon conseil -CORDIALEMENT. A.g

 

Sophie  - 1995 à 2017 Multi cancers

 voir page 1

 voir page 2

 

 

 

 

 

Mme C. - Glioblastome - 14 novembre 2017

Monsieur Prunier,

Je suis Sophie  une patiente depuis des années du docteur L. Il y a 1 an jour pour jour ou l on m a découvert un glioblastome de 6 cms. Il était opérable, on me l a donc entièrement enlevé. J ai ensuite eu de la radiothérapie, de la chimiothérapie TEMODAL pendant 6 mois.

Lorsque j en ai parlé à Mr L il m a parlé de votre traitement aux algues et minéraux.

L'oncologue ne me donnait que quelques mois à vivre. Depuis 9 mois je prends votre traitement et l à chaque IRM tout les 3 mois tout allait de mieux en mieux !

J ai fait un IRM hier soir et...il ne me reste qu'une cicatrice !

Je tenais à vous remercier du fond du coeur pour votre aide et votre générosité.

Je suis persuadée que c'est grace à vos gélules si je suis encore en vie. Les mots me manquent pour vous dire combien je suis heureuse.

Je vous souhaite une merveilleuse fin d année 2017 et me permet de vous embrasser chaleureusement. En espérant vous rencontrez un jour.

Très amicalement. Sophie C

 

Maman, 78 ans

« On ne peut plus rien faire, c’est très grave… » Il y a 2 ans, on a diagnostiqué une leucémie myéloïde à ma Maman. Elle a subi un protocole nouveau et rigoureux

chambre stérile, aplasie et chimio intensive.

Elle s’en est remise mais on nous avait bien précisé qu’en cas de rechute, rien n’était plus possible. Malheureusement, le dimanche 9 novembre dernier, elle est hospitalisée en urgence : vomissements, plus de 39° de fièvre, tension basse… résultats de la prise de sang : taux de globules blancs très faible, plus de défenses immunitaires. On nous explique qu’elle peut faire une infection fatale à tout moment et, qu’à part des antibiotiques pour combattre l’infection, on ne peut plus rien faire. Mardi matin 11 novembre, toujours pareil. Pas d’amélioration. Les médecins sont pessimistes.

Je décide d’appeler Jacques PRUNIER. Nous nous fixons un rendez-vous et il me donne une boîte de Synerboost, qui n’est pas encore commercialisé. « Donne-lui en 2 chaque matin. Mais je ne suis pas la fée Clochette ni Merlin » Comment expliquer aux médecins ? Après avoir revêtu les protections, je vois Maman dans sa chambre d’hôpital et je me débrouille pour lui faire avaler 2 Synerboost. Je recommence subtilement le lendemain mercredi 12. Je me décide à en parler aux médecins qui valident : « Allez-y, ce ne sont que des compléments alimentaires ! » Jacques PRUNIER me recommande doubler la dose : 2 le matin et 2 après 15h. Jeudi 13, la fièvre tombe et sa tension est à 13… Vendredi 14, le taux de globules blancs remonte… Samedi 15, Maman sort de l’hôpital et doit rester confinée chez elle. Nous sommes le jeudi 27 novembre et son taux de globules blancs remonte tout doucement, sa tension est bonne. Rien n’est gagné mais le Synerboost lui a fait franchir ce nouveau cap difficile. A ce jour, 2 janvier, elle est en camping-car, dans le midi avec son compagnon après avoir passé Noël avec nous et toute la famille en Isère. Que du bonheur !

Retour aux témoignages

Catalogue Synerj