Contactez-nous par e-mail
contact@synerj-health.com

Témoignages Retour aux témoignages

Les résultats sont là : nos clients satisfaits le disent et ils sont votre meilleure garantie.

Des histoires sincères, émouvantes, parfois troublantes mais des situations toutes réelles et avérées !

Témoignages dans leur écriture originale, publiés avec l'accord des intéressés.

 

Maman, 78 ans

« On ne peut plus rien faire, c’est très grave… » Il y a 2 ans, on a diagnostiqué une leucémie myéloïde à ma Maman. Elle a subi un protocole nouveau et rigoureux

chambre stérile, aplasie et chimio intensive.

Elle s’en est remise mais on nous avait bien précisé qu’en cas de rechute, rien n’était plus possible. Malheureusement, le dimanche 9 novembre dernier, elle est hospitalisée en urgence : vomissements, plus de 39° de fièvre, tension basse… résultats de la prise de sang : taux de globules blancs très faible, plus de défenses immunitaires. On nous explique qu’elle peut faire une infection fatale à tout moment et, qu’à part des antibiotiques pour combattre l’infection, on ne peut plus rien faire. Mardi matin 11 novembre, toujours pareil. Pas d’amélioration. Les médecins sont pessimistes.

Je décide d’appeler Jacques PRUNIER. Nous nous fixons un rendez-vous et il me donne une boîte de Synerboost, qui n’est pas encore commercialisé. « Donne-lui en 2 chaque matin. Mais je ne suis pas la fée Clochette ni Merlin » Comment expliquer aux médecins ? Après avoir revêtu les protections, je vois Maman dans sa chambre d’hôpital et je me débrouille pour lui faire avaler 2 Synerboost. Je recommence subtilement le lendemain mercredi 12. Je me décide à en parler aux médecins qui valident : « Allez-y, ce ne sont que des compléments alimentaires ! » Jacques PRUNIER me recommande doubler la dose : 2 le matin et 2 après 15h. Jeudi 13, la fièvre tombe et sa tension est à 13… Vendredi 14, le taux de globules blancs remonte… Samedi 15, Maman sort de l’hôpital et doit rester confinée chez elle. Nous sommes le jeudi 27 novembre et son taux de globules blancs remonte tout doucement, sa tension est bonne. Rien n’est gagné mais le Synerboost lui a fait franchir ce nouveau cap difficile. A ce jour, 2 janvier, elle est en camping-car, dans le midi avec son compagnon après avoir passé Noël avec nous et toute la famille en Isère. Que du bonheur !

Retour aux témoignages

 

Catalogue Synerj