Contactez-nous par e-mail
contact@synerj-health.com

Témoignages Retour aux témoignages

Mise en garde : Nos produits sont des compléments alimentaires, il ne s'agit pas de médicaments. Ils ne soignent pas, ils ne guérissent pas.

Les résultats sont là : nos clients satisfaits le disent avec leurs mots et ils sont votre meilleure garantie.

Des histoires sincères, émouvantes, parfois troublantes mais des situations toutes réelles et avérées !

Témoignages dans leur écriture originale sans aucun changement et publiés avec l'accord des intéressés.

 

Je vous adresse mon témoignage ‘’Spécial Covid19’’ :

J’ai 56 ans.

Voilà un an et demi que je prends entre 2 à 4 grammes d’AlphaOne, 2 SynerBoost tous les jours et régulièrement le protocole intestin.

Je suis gérante d’une usine et à l’époque, j’étais très fatiguée nerveusement mais en bonne santé.

Le 20 mars 2020, de retour du Québec, je commence à être malade (toux, un peu de fièvre 38°)
Le 27 mars, la toux est plus prononcée et toujours la même fièvre (38°).
Le 29 mars, perte du goût. Durant ce temps, j’ai augmenté un peu AlphaOne (4g).
Le 30 mars, je suis hospitalisée. J’ai du mal à respirer.


Le test Covid19 n’est ni positif ni négatif mais il n’y a pas de doute lorsque le scanner montre qu’environ 20% de mes poumons sont atteints.

Mon taux de saturation en oxygène par prise de sang est bien en dessous de 95.
La fièvre a commencé à augmenter au lendemain de mon hospitalisation.
Je suis passée de 38 à 41° en deux jours. Je suis sous paracétamol et c’est tout.

En réalité, je ne suis pas en 2020, je suis en 1789, c’est la révolution dans mon corps !
Je sens le combat que mènent mes cellules, je n’avais jamais ressenti cela auparavant ! C’est réellement difficile à expliquer.

Dans la précipitation de mon départ à l’hôpital, j’ai oublié mes compléments SynerJ Health et les médecins ne veulent pas que mon mari, Christophe me les apportent !


Christophe est catastrophé, il n’a pas pu me dire au revoir, il me voit de jour en jour dépérir et il ne peut rien faire. Il demande qu’on me donne de la Chloroquine, la réponse des médecins de
l’hôpital est totalement négative.

 

Il va alors téléphoner au service du Professeur RAOULT à Marseille pour savoir ce qu’il peut faire pour moi.
Ils vont l’aider moralement mais ils ne peuvent rien faire (le protocole est décidé par l’hôpital soignant). Je suis 500 kms et le pays est confiné !

 

Alors Christophe va se fâcher, dur, avec le médecin qui me suit en lui disant que s’il n’accepte pas de laisser rentrer mes compléments, il tiendrai l’hôpital pour responsable s’il devait m’arriver quelques choses.

Le 3 avril, j’ai mes compléments ! Je n’arrive pas à prendre AlphaOne, j’ai mal au foie, je la vomis systématiquement.

Alors mon amie Martine M me conseille de prendre 6 SynerBoost et 4 SynerTonus.
 

Au lendemain de ma prise, mes cellules revivent, je le sens, elles gagnent batailles sur batailles les jours qui suivent.
Mon système immunitaire s’est remis en route, je sens que je vais m’en sortir et je pleure, je pleure, je pleure beaucoup.

Je pleure parce qu’il y a un an et demi j’ai rencontré SynerJHealth grâce à mon petit chien Gwenn (voir SynerJ Health -Témoignages).
Si je n’avais pas blindé mon système immunitaire durant les mois passés, je n’aurai pas pu passer ce cap de cette manière. Je suis rentrée à la maison dans le courant de la deuxième semaine d’avril, fatiguée mais vivante.


J’ai continué mes 6 SynerBoost, mes 2 SynerTonus et petit à petit AlphaOne.
Aujourd’hui, j’ai repris normalement en faisant un bon protocole intestin.
Je constate un manque de concentration et de la fatigue si je ne prends pas mes compléments tôt le matin mais rien de plus.

Alors je voudrai dire merci à la Vie et l’Univers, merci à Jacques, merci à Gwenn mon petit chien et un Grand merci à mon amie et sœur de cœur Martine qui chaque jour a été là pour moi !

Cécile.

 

Retour aux témoignages

 

Catalogue Synerj